Un nouvel atelier de la FESFO juste pour les gars

Partagez
Tweetez
Envoyez

La semaine prochaine, les garçons d’une dizaine d’écoles secondaires de langue française en Ontario auront la chance de suivre l’atelier Entre-nous de la Fédération de la jeunesse franco-ontarienne (FESFO).


Lors d’une journée passée «entre gars», les animateurs sensibiliseront les participants aux enjeux et réalités que ces derniers vivent au quotidien. L’atelier abordera divers sujets tels que contrer les stéréotypes, briser les barrières de communication chez les garçons, mettre fin au cycle de la violence, développer des pistes de solutions afin de contrer l’intimidation et comprendre l’impact des médias sur leur sexualité et leur image corporelle.


Selon la FESFO, l’atelier vient répondre à la demande des membres de la Fédération qui exprimaient depuis un certain temps le besoin d’un espace de discussion propice à l’échange. Ceci, afin de réduire la vulnérabilité des garçons face aux pressions sociales et améliorer le rendement scolaire des garçons par la construction d’une meilleure estime de soi et la création de modèles accessibles durables.


l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«La FESFO offre depuis plus d’une dizaine d’années un atelier juste pour les filles, Affirmation de soi, et nous avons pu voir le changement dans les écoles par rapport à leur estime de soi. Il est maintenant le temps d’avoir un équivalent qui répond aux besoins spécifiques des garçons», mentionne Gerrit Wesselink, vice-président de la FESFO.


Dix écoles secondaires de langue française, soit deux par région, auront l’opportunité d’accueillir l’équipe d’animation de la FESFO lors de la semaine du 24 au 28 octobre 2011. «Cet atelier aborde des thèmes actuels et pertinents pour les jeunes garçons et préparera les participants à l’atelier Faut qu’on s’parle, un atelier mixte qui fait la promotion des relations saines et équitables», ajoute Gerrit.


La Fédération remercie le ministère de l’Éducation de l’Ontario pour son appui financier qui a rendu ces animations possibles.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur