Un nouveau Réseau des villes francophones et francophiles d’Amérique

Partagez
Tweetez
Envoyez

La ville de Québec a accueilli fin octobre 350 représentants de municipalités et d’organismes francophones et francophiles du Canada, des États-Unis, de la Guadeloupe, de la Martinique, d’Haïti et de Cuba, qui ont fondé le Réseau des villes francophones et francophiles d’Amérique.

Outre le partage des expertises, ce forum ambitionne notamment de créer des circuits touristiques pour les 33 millions de locuteurs de français en Amérique, rapporte Mohamed Ghaleb sur le blogue du commissariat aux services en français de l’Ontario.

M. Ghaleb est chef de projet au commissariat et a assisté à la rencontre de Québec, organisée conjointement avec Moncton, Lafayette et le Centre de la francophonie des Amériques.

Des conférenciers tels que l’essayiste et romancier John Ralston Saul et l’anthropologue Serge Bouchard ont rappelé l’histoire des Franco-Américains et le rôle joué par nombre d’explorateurs et fondateurs francophones du continent.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Leurs parcours «ont laissé des traces indélébiles dans la toponymie actuelle des noms de lieux aux États-Unis comme les villes de Beaumont, Louisville et St. Louis, les rivières Bœuf et Antoine ou encore le lac Champlain».

«Quant à Stephen J. Ortego, élu à la Chambre des représentants de la Louisiane, il a évoqué la volonté politique de réappropriation du fait français en Louisiane, auquel il n’est pas étranger, avec le succès que connaissent les écoles d’immersion depuis l’adoption d’une loi qui oblige les conseils scolaires à créer un programme d’immersion si 25 parents signent une pétition à ce sujet.»

Enfin, l’Ontario a été à l’honneur dans une ambiance festive, indique Mohamed Ghaleb, lors d’un souper-spectacle soulignant les 400 ans de présence francophone de la province avec les prestations des artistes de la francophonie ontarienne tels que Stef Paquette, Céleste Lévis et le groupe Swing.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur