Un grand tournoi d’impro pour 11 écoles de Viamonde

Partagez
Tweetez
Envoyez

La Ligue d’improvisation des élèves de Viamonde (LIEV) monte la barre après avoir connu un franc succès pour sa première année d’existence.

L’improvisation prend de plus en plus d’importance dans les écoles secondaires francophones de la province, puisque ça permet aux élèves de développer la confiance en soi et d’optimiser leur jeu théâtral ainsi que leur français oral.

Pour le moment, la LIEV n’a organisé que deux tournois régionaux, dont un le vendredi 6 février à l’école secondaire Gaétan-Gervais à Oakville opposant quatre équipes, celles des écoles secondaires Gaétan-Gervais, Jeunes-sans-Frontière, Toronto Ouest ainsi que Collège français.

Cependant, le Conseil scolaire Viamonde ne se limitera pas à des compétitions régionales. En effet, du 8 au 10 avril aura lieu le grand championnat regroupant cette fois presque toutes ses écoles secondaires ayant une équipe d’improvisation: onze écoles sur quatorze. On peut dire que l’ambiance sera au rendez-vous!

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La LIEV a pour but avant tout le divertissement. C’est une compétition qui permet aux élèves d’apprendre tout en s’amusant. «L’aspect amical se retrouve dans la majorité des tournois», souligne Stéphanie Taylor, animatrice culturelle à Viamonde. «Toutefois, les tournois régionaux servent vraiment de guide d’apprentissage. On compte les points, certes, mais on ne dévoile pas nécessairement le pointage: il n’y a pas un grand gagnant à la fin de la journée. Le but est plutôt d’apprendre aux élèves la structure d’un match, les punitions ainsi que les catégories.»

Toutefois, insiste-t-elle, la grande finale du mois d’avril va servir de préparation pour des tournois beaucoup plus compétitifs du niveau provincial tel que celui de l’Association franco-ontarienne des ligues d’improvisation étudiante (L’AFOLIE).

Selon elle, l’idée que la LIEV suscite un aussi grand intérêt dans le futur est fort possible. Si l’intérêt de la ligue ne cesse de grandir, on pourra certainement s’attendre à ce que le Conseil scolaire Viamonde élargisse ses horizons. L’idée que la LIEV se développe en ligue provinciale regroupant des Franco-Ontariens de divers âges et régions pourrait être envisageable. Cela pourrait donner des matchs d’improvisations plus captivants les uns que les autres!

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur