Un gala d’Oasis célébre des «femmes en or»

Partagez
Tweetez
Envoyez

Oasis Centre des femmes organise le 8 mars son premier gala, intitulé «Femmes en Or» au Capitole Events Theater. On retrouvera parmi les invités, Laurel Broten ministre déléguée à la Condition féminine.

C’est la première année que Oasis organise une soirée de ce type. Fayza Abdallaoui responsable du projet «Entreprenariat» nous explique: «C’est un concours de circonstances, entre les actualités du centre, la fin de certains programmes, le début d’autres, il semblait bien de proposer une soirée pour se réunir le temps d’une soirée.»

Le gala marquera effectivement la fin de ce projet «Entreprenariat», qui se termine le 31 mars. Ce programme très complet avait pour but d’aider les femmes francophones en leur donnant les outils, et les conseils nécessaires pour lancer leurs entreprises au Canada.

Leadership féminin

Le projet a été suivi par 124 participantes à travers trois étapes. Des séances théoriques pour connaître les formalités à remplir pour lancer son projet professionnel au Canada, des séances de coaching individuel pour accompagner les femmes et enfin du mentorat pour les mettre en relation avec des professionnels ou des experts de leurs milieux d’activités.

Entre 30 et 35 femmes ont aujourd’hui lancé leurs projets et sont en activité, soit environ un quart des participantes.

Des résultats «encourageants» pour Fayza, qui nous explique que d’autres femmes sont encore dans l’élaboration de leur projet, mais ont besoin de temps supplémentaire pour acquérir de l’expertise, que ce soit professionnel ou universitaire, ou bien pour acquérir les financements nécessaires.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Journée de la femme

Oasis souhaite également profiter de l’occasion pour rassembler la communauté francophone, mais aussi pour célébrer la journée internationale de la femme.

Dada Gasirabo, directrice générale d’Oasis explique: «En cette journée du 8 mars, nous joignons notre voix à celles des autres femmes du monde pour souligner l’importance de l’autonomie et du leadership économique des femmes à leur libération et leur épanouissement à tous les niveaux.»

Plusieurs orateurs seront invités à s’exprimer, notamment Rosalind Lockyer directrice de PARO (centre pour les femmes entrepreneures) qui est une grande défenseure de la prise d’autonomie des femmes par l’entreprenariat ou encore Ghilaisne Sirois directrice de Action Ontarienne Contre la Violence faite aux Femmes.

La gala se déroulera autour d’un diner et de diverses animations: danse, poésie, guitare, etc. Le tout dans une ambiance très féminine.

Info: Gala Femmes en Or

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur