Un édifice pour le Festival international du film de Toronto

Partagez
Tweetez
Envoyez

La salle de réception de l’hôtel Royal York a été prise d’assaut mardi dernier lors de la présentation de la sélection canadienne pour le TIFF 2008, le Festival international du film de Toronto.

C’est devant un large parterre composé de photographes, caméramans et du public que le directeur, le co-directeur et les programmateurs du TIFF ont présenté les films et ont par ailleurs salué l’arrivée, prévue pour l’an prochain, de la nouvelle «maison du film», la Bell Lightbox.

Cet édifice sera situé à l’angle des rues King et John, rebaptisé Reitman Square, du nom de la famille du cinéaste Ivan Reitman (Juno) qui contribue pour 22 millions $, presque autant que le gouvernement fédéral et que celui de l’Ontario, au projet de 200 millions $.

Soixante-quatre films canadiens sont programmés pour cette 33e édition du Festival de Toronto, l’un des plus gros au monde. Cela représente 17 films de moins que l’an passé mais qui, selon la direction du TIFF, «sont mieux répartis» dans les différentes catégories.

Les réalisateurs bénéficieront d’une belle couverture médiatique puisque trois films canadiens, One Week de Michael Mc Gowan, Fifty Dead Men Walking de Kari Skogland et Passchendaele de Paul Cross seront présentés dans la série Gala – la plus prestigieuse – en soirée.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Trois films canadiens seront également à l’affiche dans la catégorie «Présentations spéciales», il s’agit de Heaven On Earth de Deepa Mehta, Blindness de Fernando Meirelle (qui est Brésilien mais qui a des associés canadiens) et C’est pas moi, je le jure de Philippe Falardeau.

Une des grandes nouveautés du TIFF 2008 ne se trouve pas à l’écran mais dans les coulisses avec l’arrivée, au poste de co-directeur du festival, de Cameron Bailey. Impliqué dans l’organisation depuis une bonne dizaine d’année, il a été programmateur pendant 12 ans, il a pu «voir évoluer le festival jusqu’à devenir un événement majeur dans la saison des récompenses internationales». Il ajoute: «Je suis très excité à l’idée de rejoindre le comité de direction de Piers Handling».

Cameron Bailey, qui a par ailleurs annoncé le retour du Canadian Music Café, un spectacle qui se déroulera au HardRock Café sur Dundas Square. Dundas Square qui sera également l’hôte de festivités puisque des projections auront lieu sur les grands écrans.

Outre les quelques films mentionnés plus haut, le contingent le plus important de films canadiens se trouve dans la catégorie Short Cuts Canada avec 38 films présentés.

Le TIFF 2008 se déroulera du 4 au 13 septembre 2008. Pour plus d’informations: www.tiff08.ca

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur