Un condo d’artiste qui a une histoire

Proprio: David Clayton-Thomas, de Blood, Sweat & Tears

Partagez
Tweetez
Envoyez

C’est un condo avec une vue imprenable sur le lac Ontario, et qui a vu passer plusieurs artistes de renom, qui est à vendre au 38e étage (le penthouse) du 77 Harbour Square.

Prix de liste: 1 599 000 $. Propriétaire: David Clayton-Thomas, l’ancien leader du groupe américain Blood, Sweat & Tears.

Né en Angleterre en 1941, sa famille a immigré à Toronto où il a travaillé dans les clubs de la rue Yonge avant de partir pour New York en 1967. Le guitariste, chanteur, compositeur et producteur de disque est intronisé au Temple de la renommée de la musique canadienne et il a son étoile sur le trottoir du quartier des spectacles, autour du Roy Thompson Hall.

En 1968, l’album éponyme Blood, Sweat & Tears a vendu 10 millions de copies et est resté plus de deux ans au sommet du palmarès.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Après d’autres succès avec BS&T, David Clayton-Thomas a sorti son premier album solo en 1972, puis un autre l’année suivante, avant de revenir à son groupe qui a continué de travaillé ensemble jusqu’à la fin des années 1990. Ce n’est qu’en 2004 que Clayton-Thomas a quitté New York pour revenir à Toronto et lancer un orchestre de dix musiciens pour tourner et produire une dizaine de nouveaux disques.

C’est dans son condo de Toronto, où il a installé son studio, qu’il a composé un grand nombre de ses pièces et, notamment, l’album Soul Ballads.

Il mentionne d’ailleurs son condo de 1950 pieds carrés et son quartier dans sa biographie David Clayton-Thomas: Blood Sweat And Tears, comme ayant convenu parfaitement à son style de vie et dont la vue à la fois paisible et époustouflante a inspiré plusieurs chansons.

«C’est un condo qui a une histoire et une âme», indique son agente immobilière Angelina Touati.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur