Un arbre à Toronto pour Champlain

Partagez
Tweetez
Envoyez

À l’invitation de la conseillère municipale Karen Stintz et du couple Helen et George Vari, plusieurs notables ont participé dans l’après-midi du 29 octobre à une cérémonie en l’honneur de Samuel de Champlain, autour d’un petit érable fraîchement planté dans le parc Lytton, dans le quartier Avenue Road et Lawrence.

Le joyeux événement, auquel avaient été spécialement invités des élèves de l’école d’immersion française John Ross Robertson, non loin de là, marquait le 400e anniversaire de l’arrivée de l’explorateur français au Canada.

Celui-ci, comme on le sait parce qu’on l’a fêté pendant toute l’année dernière, a fondé la ville de Québec en 1608. Les Franco-Ontariens célèbrent leur 400e en 2010: celui de l’arrivée en Ontario du coureur des bois Étienne-Brûlé, qui deviendra le guide de Champlain en Huronie.

On remarquait la présence du Vice-Premier ministre de l’Ontario et candidat pressenti à la mairie de Toronto, George Smitherman, le député et ancien ministre fédéral Joe Volpe, de même que des personnalités de la francophonie torontoise comme le consul général de France, Jérôme Cauchard, le président du Comité français de la ville de Toronto, Dan Brignoli.

Une petite plaque en anglais, mentionnant le 400e du père de la Nouvelle-France, a été fixée à un socle de ciment au pied de l’arbre.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Ce n’est pas la première fois que la Fondation Vari choisit l’arbre comme thème des relations franco-canadiennes.

En 2000, le couple philanthrope a fait replanter plus de 3000 arbres du Canada dans le parc de Versailles, dévasté par un ouragan. Helen et George Vari ont tous les deux reçu la Légion d’honneur française.

George Vari, ingénieur hongrois, a fait fortune au Canada
en développement immobilier.

Membre en 1992 du comité plus que sélect du renseignement de sécurité, il est décoré de l’Ordre du Canada. Les universités de Toronto, York et Ryerson ont reçu de la Fondation Vari des dons très importants.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur