Un 51e fonds pour la FFO

Partagez
Tweetez
Envoyez

La Fondation franco-ontarienne (FFO) et Retraite en Action (REA) s’associent pour créer un nouveau fonds de dotation, le 51e de la FFO, avec un capital initial de 5000$.

L’entente a été signée le 13 novembre dernier par Normand Fortier, président de la FFO, et Charles Kaszap, président de REA,un organisme d’Ottawa comptant plus de 1400 membres.

Les intérêts réalisés par le nouveau fonds Retraite en Action pourront servir aux activités et services de l’organisme, offerts principalement dans la région de la capitale nationale.

Créée en 1986, La Fondation franco-ontarienne gère plusieurs fonds de dotation totalisant 3,4 millions $ et appuie financièrement la réalisation d’initiatives qui assurent la vitalité de la communauté franco-ontarienne.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Presque tous ces fonds sont dédiés à des causes précises, mais un fonds général de 100 000 $ la FFO reçoit des demandes de subventions pour toutes sortes de petits projets à travers la province.

Un autre fonds de 450 000 $ sert au micro-crédit et reçoit des demandes de prêts.

Selon la directrice générale de la FFO, Marie-Michèle Laferrière, «tout comme Retraite en Action, notre objectif est de rassembler tous les acteurs clés de la francophonie ontarienne afin de travailler ensemble à faire rayonner notre belle langue. Nous sommes donc très fiers et très heureux de pouvoir dorénavant compter le groupe REA comme un de nos partenaires et de pouvoir les aider à encore mieux desservir leurs membres.»

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur