Trop de culture tue la culture

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le gouvernement libéral de M. McGuinty vient d’annoncer qu’il prévoyait d’offrir une subvention de plus d’un million de dollars au théâtre Passe Muraille afin qu’il s’offre un nouvel édifice.

Alors que nous avons dans notre province un nombre particulièrement élevé de personnes dans le besoin, que les grandes chaleurs à venir notamment dans les grandes villes vont poser d’importants problèmes sanitaires, le pouvoir provincial préfère dépenser l’argent des contribuables à soutenir des projets culturels.

Excellente idée, qui laisse une nouvelle fois les villes, comme Toronto, s’occuper seules des vrais problèmes.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Bien sûr, il ne faut pas négliger les pans culturels de notre société, mais ça ne devrait pas non plus empiéter sur les besoins essentiels.

Il conviendrait désormais de définir si le gouvernement ontarien est une usine de promotion de la culture, où s’il s’agit d’un organe destiné à assurer ne serait-ce que le minimum de services à ses citoyens.

D’ici là, la prochaine fois que je me casserais une jambe, j’irais au théâtre, vu qu’à ce rythme, l’hôpital sera fermé pour y ouvrir une salle de répétitions.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur