Toronto, l’Europe frappe à ta porte

Partagez
Tweetez
Envoyez

On dit que l’union fait la force. C’est donc pour «viser à faire mieux connaître l’Union européenne au Canada», que 23 chefs de mission des états membres de l’UE ont fait le déplacement jusqu’à Toronto mercredi dernier. Une initiative jusqu’alors inédite.

L’Europe n’aura jamais semblé aussi proche. Pendant deux jours, une délégation européenne, composée des ambassadeurs et de chargés d’affaires de la majorité des pays de l’UE, a fait escale dans la ville reine. C’était la première d’une série de visites dans les provinces canadiennes, prévues tout au long de l’année.

Mercredi, l’Ontario a donc ouvert le bal, avec une rencontre avec la première ministre Kathleen Wynne et des principaux ministres de son gouvernement. Il s’agissait de renforcer les liens de coopération entre l’Union européenne et le Canada, notamment à travers l’Accord économique et commercial global (AECG), destiné à créer de nouveaux marchés.

L’Ontario, province au rôle économique et commercial majeur, pourra ainsi y jouer un rôle important.

«Pour comprendre le Canada, on doit connaître les provinces et leurs territoires. Ils font partie de la fédération canadienne et ont des responsabilités considérables», a déclaré la Belge Marie-Anne Coninsx, ambassadrice de l’Union européenne au Canada. «Pour cette raison, l’UE a insisté de les impliquer directement dans l’AECG.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Cette implication passait également par la rencontre de la communauté d’affaires ontarienne: visite de la banque TD et de son vice-président Derek Burleton, dîner conférence avec près de 250 gens d’affaires provinciaux… Le cap a donc été mis sur les échanges.

Retour à l’école

Mais pas question de partir sans un petit retour à la case école.

Plusieurs ambassadeurs et diplomates sont ainsi allés à la rencontre des établissements scolaires de l’Ontario et de sa jeunesse. 11 écoles ont fait l’objet d’une visite, dont 6 francophones, faisant partie du conseil scolaire Viamonde. Les prestigieux visiteurs ont fait le point avec les institutions scolaires, et ils en profité pour renforcer la visibilité et la connaissance de l’Union Européenne chez les jeunes.

C’est dans cet objectif que Kaarlo Murto, ambassadeur de Finlande, s’est rendu à l’école secondaire Toronto-Ouest. Après un accueil en chanson par les élèves, ce dernier a également rappelé aux élèves le fonctionnement et les principes de l’Union européenne.

«C’est un moyen de venir présenter l’Union européenne, de rappeler son rôle et de démontrer que nous travaillons bien ensemble», explique l’ambassadeur.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

L’initiative a été bien accueillie par les jeunes francophones et notamment par Lucie Atangara, élève de 10e année et vice-présidente du conseil étudiant de Toronto-Ouest. «Ça permet de mieux comprendre l’histoire de ses origines, et de la langue qu’on parle», explique la jeune fille.

Une visite de l’Université York a ensuite clôt ces deux jours de visite officielle.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur