Toronto French School au coeur de la Ville-Reine en 1906

Partagez
Tweetez
Envoyez

En 1989, il était question du bi-centenaire de la Révolution française! En 2000, le haut de l’affiche était réservé au respect des droits de l’homme au Canada. Six ans plus tard, la Toronto French -School organisait une nouvelle journée à thème. Le 8 mai dernier, ce sont les cafés qui ont été mis à l’honneur.

Mais pas n’importe quels cafés! Passé les portes de l’établissement, le visiteur se retrouvait en l’an 1906, dans la vieille ville torontoise. Une expérience amusante puisque chaque adolescent – de 12 à 16 ans – a eu l’opportunité de se cacher sous les traits d’un quidam ou d’une personnalité connue du centenaire précédent.

Certains garçons, déguisés en mineurs, se sont plu à faire la cour aux jeunes filles distinguées aux longues robes et ombrelles en dentelles. D’autres, moins audacieux, ont profité de l’occasion pour faire valoir leurs talents d’artistes, qu’ils soient spécialistes du maquillage ou du jonglerie.

Mais au-delà du simple jeu de rôle, le processus qui a permis cette grande fête est essentiel. C’est du moins l’avis de Josette Bouchard-Muller, enseignante et responsable du département d’histoire et de géographie à la Toronto French -School: «Cette grande journée de fête est le résultat d’un long travail de la part des élèves. Chaque personnage a été minutieusement étudié par chaque élève, pour qu’il puisse en épouser les traits. Il est évidemment question de plaisir, mais aussi d’un véritable travail d’historien, et c’est là tout l’intérêt de la démarche.»

Au final, près de 400 enfants se sont impliqués dans ce projet, et ont proposé au spectateur près d’une vingtaine de cafés thématiques, couvrant des domaines tels que le sport, la médecine, ou encore le journalisme. Étaient également programmées quelques interventions culturelles comme celle de Lise Mallet pour la Société d’Histoire de Toronto, ou encore la projection de documentaires sur le début du XXe siècle.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur