Toronto du lac, des musées et des vallées: ballades nautique, muséale ou oxygénante

Partagez
Tweetez
Envoyez

Toronto Harbour Tours est reconnue comme la meilleure compagnie qui organise des excursions en bateau de tourisme depuis le parc portuaire de Toronto. Et je peux confirmer que cette compagnie fait de l’excellent boulot. L’embarcation est propre et bien tenue. Les guides-accompagnateurs sont compétents et leurs commentaires sont très amusants. L’excursion explore d’abord l’arrière-port et son histoire.

On se rend ensuite aux îles de Toronto dont on sillonne les canaux. À proximité du parc d’amusement Centreville, on a l’occasion de débarquer, de demeurer le temps qu’on veut sur l’île principale, et de revenir au port de Toronto par une autre excursion.

Il y a des départs à toutes les heures (de 10h00 à 17h00) depuis le grand quai qui longe le côté Est du Harbourfront Center. Le prix est de 23,95 $ (taxes incluses) pour les adultes (réductions pour les séniors et les étudiants). Infos: 416-868-0400

Gardiner Museum

Le Gardiner Museum, c’est ce musée majeur de la céramique qui est juste en face du Musée royal de l’Ontario (ROM). Le musée Gardiner semble être le petit frère du ROM mais il n’en est rien; ils ne sont pas associés.

Le nouveau musée Gardiner (réouverture l’an dernier après de longs travaux…) est deux fois plus grand qu’avant. Toute l’histoire de la céramique, sur tous les continents, est exposée savamment. Néanmoins, les points saillants du lieu, ce sont pour moi la boutique et le restaurant!

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La boutique est vraiment géniale. Lumineuse, amicale et sertie de beaux objets qu’on voudrait rapporter à la maison. C’est à voir.

Le restaurant «Jamie Kennedy at the Gardiner» est un espace incontournable pour les lunchs d’affaires ou d’agrément. L’endroit est ouvert sept jours par semaine, de 11h30 à 14h30.

M. Jamie Kennedy est un chef célébrissime de Toronto. Sa cuisine est fraîche, biologique, originale, savoureuse et très tendance. Et ce n’est pas trop cher le midi. En prime, il y a cette mignonne terrasse qui donne sur le ROM et l’avenue University (nos Champs-Élysées!). La salle à manger est moderne et élégante.

«Jamie Kennedy at the Gardiner» ouvre le soir seulement les vendredis (de 18h00 à 20h30), on y propose alors un menu plus gastronomique à prix fixe. Infos: 416-362-1957.

Parc Cedervale

On est toujours à la recherche des poumons de Toronto. Un de ces parcs oxygénés est constitué du ravin Cedervale. Et il a le grand mérite d’être très accessible. Le Cedervale Park, c’est son nom officiel, commence au sud par la sortie nord (Heath Street, accessible uniquement par token) du métro St. Clair West, à quelques minutes du centre-ville. En voiture, on peut se garer devant la station de métro, il y a des parcomètres.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La descente dans le ravin se fait doucement par une pente et non un escalier, c’est donc accessible aux chaises roulantes. Le parc est large et boisé. De chaque côté, on admire les riches et belles maisons du quartier cossu de Forest Hill.

Les résidents permanents du parc sont de gros écureuils et de beaux oiseaux. Dans les deux cas, ils ne sont pas farouches et ils se laissent approcher plus qu’ailleurs, ils sont ici chez eux après tout.

Après 10 minutes de marche, on passe sous l’immense viaduc de la rue Bathurst (sans accès au parc). Cinq minutes plus tard, on arrive à la longue et historique (elle remonte à 1912) passerelle piétonne et cyclable du chemin Glen Cedar. Un long escalier mène du ravin à la passerelle.

Si vous êtes muni d’une carte, il est génial de déambuler dans les élégantes rues de Forest Hill, en longeant le ravin. Autrement, vous pouvez traverser la passerelle et marcher dans le humble mais tout de même fort agréable secteur de Cedarvale.

L’hiver, après une chute de neige, le ravin est très propice au ski de randonnée. Mais bien sûr, c’est à l’automne que le parc Cedarvale est à son meilleur; il est alors paré des riches couleurs vives de la saison.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur