Toronto approuve le métro à trois stations vers Scarborough

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le conseil municipal de Toronto a approuvé, mardi soir, par un vote de 24 contre 20, le prolongement du métro de trois nouvelles stations dans l’est de la ville jusqu’à Sheppard et McCowan, selon le tracé qui profiterait d’un financement fédéral annoncé tout récemment.

Le mois dernier, la province avait accepté de financer un tracé différent, à deux stations, s’arrêtant au Scarborough Town Centre, invoquant justement l’absence d’Ottawa. Le gouvernement provincial et son agence Metrolinx, censée gérer le transport dans la grande région de Toronto et Hamilton, pourraient cependant se rallier au projet voté par les élus torontois.

Le Conseil municipal a aussi approuvé une surcharge de l’impôt foncier de 1,6% pour financer ce projet de près de 3 milliards $. Le fédéral contribuerait à hauteur de 660 millions $, tandis que la province lui a réservé 1,4 milliard $.

Le tracé provincial aurait été financé à 100% par la province.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le maire Rob Ford, un ardent partisan du projet de métro vers Scarborough, s’est dit indisposé par l’idée d’augmenter l’impôt foncier, mais il a voté pour la dernière proposition.

Karen Stintz, la présidente de la Commission des transports (possible candidate à la mairie en 2014) a soutenu qu’il était impensable de rejeter ce projet de prolongement du métro près avoir obtenu un financement d’Ottawa. Ce financement a été annoncé il y a deux semaines – après deux ans de débats à Toronto – par le ministre fédéral des Finances, Jim Flaherty, un ami du maire Ford.

En 2010, Rob Ford a fait le plein des suffrages dans les banlieues comme Scarborough et Etobicoke, tandis que son principal adversaire George Smitherman était majoritaire au centre-ville. M. Ford propose d’ailleurs d’autres lignes de métro, le long des avenues Finch ou Sheppard, où, pour le moment, c’est un train léger qui est prévu.

L’opposition conservatrice à Queen’s Park appui également les projets de métros souterrains du maire Ford, contre les projets de trains légers de surface de l’administration précédente et de Metrolinx.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur