TO2015 rénove l’Etobicoke Olympium pour en faire un centre d’entraînement

Partagez
Tweetez
Envoyez

L’Etobicoke Olympium, un centre aquatique communautaire de grande envergure situé dans la ville de Toronto, subira des rénovations de l’ordre de 20 millions $, à temps pour les Jeux panaméricains et parapanaméricains, ont annoncé mercredi dernier les organisateurs de Toronto2015.

Situé dans le Centennial Park, l’Etobicoke Olympium offrira un espace d’entraînement nécessaire aux centaines d’athlètes qui concourront dans les disciplines aquatiques telles que la natation, le water-polo, le plongeon et la nage synchronisée, avant la compétition en juillet 2015, à l’occasion des Jeux panaméricains.

Le projet est financé conjointement par le gouvernement du Canada et par la Ville de Toronto. L’installation fermera ses portes en vue des rénovations le 1er juillet 2013 et rouvrira à l’été suivant.

La Ville de Toronto procédera également à la réfection de la toiture de l’Olympium dans le cadre des travaux d’amélioration pour les Jeux panaméricains.

Des installations historiques

«L’Olympium à Etobicoke est un témoignage du riche héritage d’installations sportives dans la communauté», a déclaré Ian Troop, directeur général du Comité d’organisation de Toronto pour les Jeux panaméricains et parapanaméricains de 2015 (TO2015).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Pendant presque 40 ans, l’Olympium a favorisé le développement de programmes de natation et de plongeon de niveau communautaire et compétitif à l’échelle provinciale et nationale. Nous sommes heureux que les Jeux fournissent une occasion de donner une nouvelle vie à cette dynamique installation communautaire.»

Construite en 1975 avant les Jeux olympiques de 1976 à Montréal, l’installation multisport de 14 803 mètres carrés (159 339 pieds carrés) compte une piscine de dimension olympique, une piscine pour les leçons et les entraînements, quatre tours de plongeon, deux tremplins, un gymnase et un centre de conditionnement physique.

L’Olympium a accueilli d’innombrables compétitions provinciales et nationales dans de nombreux sports ainsi que des épreuves dont l’issue déterminait les médaillés durant les Jeux olympiques pour handicapés physiques de Toronto en 1976, soit les premiers Jeux paralympiques organisés au Canada.

Un système d’avant-garde

«Comme ville hôte des Jeux panaméricains et parapanaméricains de 2015, c’est un plaisir pour nous de contribuer, à titre de partenaire, aux améliorations significatives qui seront apportées à l’Olympium à Etobicoke», a commenté le maire de Toronto, M. Rob Ford.

«Grâce à ces améliorations, l’Etobicoke Olympium satisfera aux normes les plus récentes et constituera un legs durable qui profitera à toutes les générations.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Un système d’avant-garde Myrtha Pools sera installé, et les tours de plongeon existantes seront modernisées en vue de satisfaire aux normes actuelles de la Fédération internationale de natation (FINA).

Les travaux sont pour la plupart de nature mécanique ou électrique et comprennent le remplacement du système de filtration ainsi que la plate-forme actuelle de chronométrage et de pointage, un nouveau système d’alarme incendie, ainsi que des améliorations au système de chauffage, de ventilation et de conditionnement de l’air. Une toute nouvelle et accueillante entrée, baignée par la lumière naturelle, sera ajoutée au bâtiment.

«Notre gouvernement est fier d’appuyer la rénovation de l’Etobicoke Olympium en vue des Jeux panaméricains et parapanaméricains de 2015», a expliqué l’honorable Bal Gosal, ministre d’État (Sports).

«Cette contribution mettra à la disposition des athlètes participant à ces Jeux des installations aquatiques de calibre mondial pour s’entraîner, en plus de laisser un legs dont le système sportif canadien et la région profiteront pendant de nombreuses années.»

«Le gouvernement du Canada est fier de financer la rénovation de cette installation qui servira aux athlètes en 2015 et à l’ensemble de la communauté», a précisé M. Ted Opitz, député d’Etobicoke-Centre.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Dans le cadre du Plan d’action économique de 2012, le gouvernement aide la Grande région de Toronto à se tailler une réputation de destination internationale pour le tourisme sportif en finançant la création d’installations sportives de calibre mondial qui profiteront à nos athlètes pour les années à venir.»

Le coût total associé au projet de construction de cette installation devrait s’élever à 20 millions de dollars, somme qui comprend 15 millions de dollars pour construire et financer le projet. Le nouveau site respecte le budget prévu et la construction commencera en juillet 2013.

«L’Etobicoke Olympium modernisé sera une installation exceptionnelle dont bénéficiera toute la communauté pendant les années à venir», a indiqué l’honorable Michael Chan, ministre responsable des Jeux panaméricains et parapanaméricains.

«Il fournira une grande variété de programmes de sport et de loisir qui inciteront les personnes de tout âge et de toute aptitude à mener une vie saine et active. Les améliorations à cette installation sportive offriront à Etobicoke de formidables occasions d’organiser des compétitions aquatiques internationales bien après les Jeux panaméricains et parapanaméricains.»

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur