Ted.com, un site de rencontre qui alimente les passions

Partagez
Tweetez
Envoyez

Mais non, pas ce genre de site de rencontre! Il est ici question de la rencontre des idées. TED est un site conçu pour diffuser les idées qui méritent d’être partagées. On y offre gratuitement plus de 1400 conférences innovatrices en ligne, dont plus de 1350 sous-titrées en français.

Comment trouver sa passion?, demande la majorité d’entre nous.

Larry Smith, le professeur d’économie faussement sévère de l’Université de Waterloo, explique qu’il faut parfois explorer vingt intérêts pour trouver une passion qui s’empare de nous (dans sa conférence Pourquoi vous échouerez dans votre recherche d’une grande carrière diffusée sur ted.com).

Puisqu’il faut sortir de son train-train habituel afin de s’exposer à autant de nouvelles sources d’intérêt, rien de mieux que le concept de TED pour tâter le terrain.

Vous avez vingt minutes?

Pour qui n’a pas le temps de lire un livre, consacrer une vingtaine de minutes à l’écoute du clip dynamique d’un speaker passionné (à l’heure du lunch par exemple) est une alternative séduisante.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La page d’accueil de ted.com (en anglais seulement), permet de trouver une conférence intéressante soit en choisissant un classement spécifique: «most viewed», «most comments», «newest», «rated jaw-dropping», etc, soit en s’intéressant à un sujet: «technology, entertainment, design» (les trois sujets derrière l’acronyme TED) ou encore «business, science, global issues».

On peut aussi explorer leur catalogue de conférences sous Talks (dans le menu en haut de page) pour accéder par exemple à leur section «View all tags», classant les conférences sous plus de 250 mots clé.

Traduction libre

La plateforme ted.com permet à qui le veut de traduire les conférences en ajoutant des sous-titres à même l’écran.

Plus de 90% des conférences ont trouvé quelqu’un pour les traduire gratuitement vers le français. Plusieurs d’entre elles sont traduites en plus de 25 langues. Ce qui donne raison à Daniel Pink (un autre speaker de TED) qui voit les nouvelles motivations de notre société à l’oeuvre dans la participation libre, non rémunérée et anonyme qui a formé Wikipedia.

En sélectionnant une conférence, vous trouverez la liste des langues dans lesquelles elle a été traduite en passant votre curseur dans le bas du clip.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Mes coups de coeur

Les deux conférences éclairées Écouter la honte et Le pouvoir de la vulnérabilité étaient parmi celles dont le lien a été le plus partagé cette semaine.

Ces conférences de Brené Brown (doctorat en Sciences sociales et chercheur à l’Université de Houston) m’ont menée à son livre Daring Greatly. J’y ai découvert des recherches démontrant que notre vulnérabilité, mère de la créativité et de l’innovation, est un outil extraordinaire dont on se prive par manque de compréhension, la voyant comme une faiblesse honteuse.

Un des points forts du livre de Brené (le sujet d’une autre chronique en soi) est que la peur qui se cache derrière tout sentiment de honte se résume toujours par une crainte du rejet, de perdre notre connexion avec les autres.

Or justement, mes deux autres coups de coeur sont issus de ce désir de connexion que l’Internet semble maintenant permettre de mener à un autre niveau.

Sugata Mitra est récipiendaire du TEDPrize 2013 auquel était attachée la somme d’un million de dollars (réservé à la réalisation du projet le plus fascinant présenté par un conférencier TED).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le rêve de ce prof de programmation (basé sur des résultats fascinants générés dans le fond de villages en Inde): créer une «École dans le Cloud», une infrastructure qui permettrait aux enfants du monde entier de s’auto-instruire, facilités par l’accès à des ordinateurs et des témoins sur Skype offrant le moins d’interaction possible tout en saluant le processus de l’apprentissage. Enfants et aidants du monde entier, connectés grâce à un réseau virtuel.

Sa conférence sur TED m’a menée vers son outil SOLE, mis gratuitement à la disposition de tous, pour essayer un modèle qui permet de lancer de grandes questions aux enfants pour les faire réfléchir et chercher les réponses possibles.

Sur une note moins sérieuse, mais tout aussi élégante: la chorale virtuelle d’Eric Whitacre. C’est grâce à TED que j’ai découvert le compositeur et chef d’orchestre dont l’oeuvre Water Night a impliqué la compilation de vidéos de 3746 chanteurs de 73 pays (incluant 268 Canadiens) ayant enregistré leur portion de l’oeuvre dans l’intimité de leur maison.

À propos de TED

Les conférences TED sont devenues annuelles en 1990 en Californie. Elles sont depuis 1996 la propriété de Sapling Foundation, une fondation privée à but non lucratif fondée par Chris Anderson (alors à la tête de Future Publishing, sa compagnie produisant 130 magazines et employant 1500 personnes).

Sous sa tutelle, ted.com a vu le jour en 2006, facilitant la diffusion des meilleures conférences TED qui, depuis, ont généré plus d’un milliard de visionnements.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les deux conférences annuelles, l’une ayant lieu au printemps dans l’Ouest nord-américain (à Vancouver dès 2014) et l’autre en été à Édimbourg (Écosse) durent chacune quatre jours, comprennent 50 speakers vus en même temps par un auditoire de 1 500 personnes (des gens ayant soumis un essai pour avoir le privilège d’assister à l’événement moyennant 7500 $).

Le but de l’organisme est de faciliter la rencontre du groupe le plus diversifié d’innovateurs pouvant faire circuler et se réaliser les idées de demain. Accroître le nombre d’auditeurs irait à contresens de cet objectif.

Les profits de ces conférences sont redistribués pour alimenter les autres projets de TED (TEDFellows, TEDPrize et surtout la gestion du site web permettant une diffusion plus large).

TED octroie aussi des licences gratuites à plus de 5000 événements TEDx à travers le monde désirant utiliser le format des conférences TED pour diffuser les idées passionnantes et, mieux encore, en faciliter la réalisation.

En visitant le blogue passions100facons.blogspot.ca, vous trouverez d’autres petits bouts d’informations divertissantes: faits divers reliés au marketing, photos cocasses et liens qui ont capté l’attention de Nathalie Prézeau. Elle est aussi l’auteure de Toronto Fun Places… for families et des guides Toronto Urban Strolls… for girlfriends 1 et 2 (en vente dès le mois prochain en librairies, chez Costco et sur Amazon.ca).

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur