Sylviane Lanthier élue à la tête de la FCFA

Partagez
Tweetez
Envoyez

Les 21 membres de la FCFA, le lobby politique des francophones hors Québec, ont élu la Franco-Manitobaine Sylviane Lanthier pour succéder à la Fransaskoise Marie-France Kenny, à l’occasion de la 40e Assemblée générale annuelle de l’organisme à Ottawa en fin de semaine dernière.

La course opposait Mme Lanthier, ancienne éditrice du journal La Liberté, au Franco-Ontarien Réjean Grenier, ancien éditeur du journal Le Voyageur à Sudbury.

Résidente de Saint-Boniface, Mme Lanthier est présentement directrice générale du Centre culturel franco-manitobain et était déjà vice-présidente de la FCFA.

Élue deux jours après la tenue, par la FCFA, d’un panel des partis sur la dualité linguistique et la Loi sur les langues officielles, Mme Lanthier a tenu à transmettre un message clair aux parlementaires à l’approche des élections fédérales: «Nous, les francophones du Canada, sommes plus nombreux que jamais et nous sommes là pour rester. Notre place, notre langue et notre culture ne sont pas négociables; qu’on se le tienne pour dit.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les membres de la FCFA ont également élu une nouvelle vice-présidente. Audrey LaBrie, native du Nouveau-Brunswick et résidente de l’Alberta. Étudiante en droit à l’Université d’Ottawa, Mme LaBrie est notamment connue pour son engagement dans les réseaux de la jeunesse francophone.

La rencontre a aussi donné lieu à un hommage à la présidente sortante, avec notamment des prestations du rappeur fransaskois Shawn Jobin, du poète Oliver Walter Greenhorn et du musicien bien connu Zachary Richard.

Dans son discours d’au-revoir, Mme Kenny a appelé les membres de la Fédération à se faire les porte-voix des citoyens et citoyennes comme elle: «Dites aux candidats et candidates que nous n’accepterons plus l’on brime nos droits année après année. Le respect est une des valeurs fondamentales des citoyens canadiens. C’est le temps ou jamais de dire assez, c’est assez, nous méritons mieux que ça.»

La 40e Assemblée générale annuelle de la FCFA a été marquée par la présence de la secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie, Michaëlle Jean. Dans ses remarques aux participants, Mme Jean a tenu à souligner les 40 ans de travail «sans relâche» de la FCFA, qu’elle a qualifié d’exemple d’engagement collectif sincère et résolu envers une cause juste. 

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur