Sur les routes du continent avec Julien Roussin-Côté

Sa série La belle vie avec Go-Van à Unis TV

Julien Roussin-Côté dans sa van
La belle vie avec Go-Van
Partagez
Tweetez
Envoyez

En quête d’aventures et de liberté, Julien Roussin-Côté habite dans un van et sillonne les routes canadiennes et américaines depuis plus de cinq ans.

Dans sa série documentaire La belle vie avec Go-Van, qui sera diffusée sur les ondes d’Unis TV et disponible en ligne dès le 27 février, Julien Roussin-Côté prend la route à travers l’Est du Canada afin d’y rencontrer des personnes ayant choisi, comme lui, des modes de vie alternatifs.

Joint par téléphone la semaine dernière, puisqu’il se trouvait à Montréal, Julien Roussin-Côté est de retour d’un périple aux États-Unis.

Micro-maisons, bateaux, yourtes…

«L’idée de cette série documentaire est venue du fait que moi-même j’habite dans un van», dit-il.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«C’est mon choix, mais il existe plusieurs autres habitations alternatives comme les micro-maisons, les bateaux, les yourtes, etc., alors j’avais envie de rencontrer des gens qui y résident et d’y raconter leurs histoires.»

Julien Roussin-Côté en action
Julien Roussin-Côté (à g.) avec un gars qui vit sur son bateau.

Des histoires surprenantes

Dans une yourte depuis trois ans, à Peterborough, vit Beige McIntosh. «Elle n’a pas d’électricité. Elle a qu’un petit panneau solaire qui lui permet à peine de charger un cellulaire. Elle a une cuisine extérieure, mais n’a pas d’eau courante», mentionne Julien Côté-Roussin.

Elle semble très heureuse dans son mode de vie. Son histoire a d’ailleurs surpris l’animateur puisque, lui-même travaillant continuellement sur la route, il a néanmoins accès à la technologie et à des installations modernes dans sa fourgonnette Mercedes Sprinter 2019.

Beige McIntosh et Julien Roussin-Côté
Beige McIntosh et Julien Roussin-Côté

Julien Roussin-Côté affirme également que la maison de Paula Lishman à Port Perry, près du lac Scugog, l’a grandement surpris. Celle-ci a été bâtie sous la terre il y a trois décennies. «Elle est très lumineuse et très grande. Des puits de lumières éclairent l’intérieur de la maison et rendent les pièces ensoleillées.»

Il souligne avoir été très impressionné par son architecture. En effet, plusieurs éléments très tendance, comme le foyer, ont été installés lors de la construction. «C’était très surprenant de voir des gens habiter sous terre tout en étant très moderne.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Julien Roussin-Côté dans la maison sous la terre
Julien Roussin-Côté chez Paula Lishman à Port Perry.

Son équipe de tournage

Pour le tournage de sa série documentaire, Julien Roussin-Côté était accompagné d’une équipe de trois personnes: la réalisatrice, l’assistante de production et le caméraman.

«C’était important pour moi que mon équipe loge dans un van», relate l’animateur. Comme l’assistante de production est sa copine, Julien Roussin-Côté habitait avec elle, tandis que les deux autres utilisaient un autre véhicule.

Julien Roussin-Côté sur sa van
Julien Roussin-Côté sur sa fourgonnette.

Un moment cocasse

Pour la réalisatrice et le caméraman, la vie sur la route était une nouveauté. De plus, leur van ne comptait qu’un seul lit.

«Ils ne dormaient pas ensemble, alors, on avait installé un deuxième lit pour le caméraman sur le siège conducteur. Avec le volant, il n’y avait plus d’espace. Alors, lorsqu’il s’installait pour se coucher, il accrochait toujours le klaxon. Chaque fois, c’était très drôle», s’esclaffe Julien Roussin-Côté.

Ses projets futurs

L’aventurier veut encore vivre sur la route, mais il voudrait éventuellement poser un pied à terre. « J’aimerais bâtir ma propre maison alternative pour ma famille, mais descendre dans le Sud pendant l’hiver et offrir à mes [futurs] enfants le meilleur des deux mondes.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Julien Roussin-Côté
Julien Roussin-Côté

Julien Roussin-Côté sera conférencier au Salon du camping de Toronto, au International Centre près de l’aéroport Pearson, ce samedi 29 février, pour parler de sa vie en constants déplacements.

Son livre Vie de van – Récits et itinéraires à faire rêver est disponible en librairie et en ligne.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur