Summerlicious, l’été plein la bouche aussi en français

Partagez
Tweetez
Envoyez

Francolicious à peine terminé que le festoiement de la bonne bouffe se poursuit avec Summerlicious – comprendre l’étélicieux. Du 6 au 22 juillet, la fièvre culinaire envahit la ville en mettant en avant 130 restaurants dans lesquels se rassasier sans se faire mal au portefeuille.

Présenté par American Express, Summerlicious propose des menus prédéfinis à prix fixe dans 130 restaurants raffinés de la ville.

Parmi cette sélection, une vingtaine de restaurants francophones font partie des festivités. Qu’ils soient français comme le Marcel’s Bistro ou bien marocains comme le Café Moroc, tous proposent des menus dont les prix varient de 15 à 25$ pour le déjeuner et de 25 à 35$ pour le diner.

La maquette, située au 111 de la rue King Est, est un restaurant franco-italien participant. Il propose des déjeuners à 20$ ainsi que des dîners à 35$.

Angie Kanavas, la propriétaire, avoue que l’événement est une opération marketing hors du commun. Une manière interactive de «faire connaître le restaurant à des gens qui passent devant depuis des années et qui pourtant ne savent même pas qu’il existe».

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

C’est bien la preuve que la publicité traditionnelle ne suffit plus, et qu’avec Summerlicious, tout le monde y trouve son compte: «Les gens essayent des restos qu’ils n’auraient jamais essayé sans l’évènement, et ensuite le bouche à oreille se charge du reste.»

Le souper, dans lequel se mélangent prosciutto, olives noires et vertes, fruits de mer, crèmes dessert aux truffes de chocolat et tant d’autres merveilles, est proposé à 35$ en lieu et place des 90$ habituels. Le tout dans un cadre sobre et raffiné.

Parmi la sélection francophone, le Saint Tropez, ainsi que le Café Moroc, proposent des menus à 15 et 25$ respectivement pour le déjeuner et le dîner.

Le premier, dont l’emplacement se trouve au 315 de la rue King Ouest, met en avant la culture culinaire française méditerranéenne. Soupe du jour, porc à l’orange, tomates séchées sont une facette minuscule des délices que l’on peut y trouver.

Et si l’on veut traverser la Méditerranée du bout de sa langue afin de se délecter de saveurs orientales, dans un cadre situé au paroxysme du romantisme, il n’y a qu’à aller faire un tour du côté de la rue Front Est, au 49 plus précisément.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Manger et voyager en même temps, cette activité n’est pas réservée à un moyen de transport. Au Café Moroc, allez savourer de l’agneau à la braise tout en ayant l’impression d’être en plein Maghreb. Musique orientale mêlée à des sonorités françaises d’antan du genre Édith Piaf, il ne manque plus que la chaleur étouffante de l’Afrique du Nord.

Il est tout de même conseillé de réserver sa place avant de se déplacer.

Les réservations sont ouvertes depuis le 21 juin dernier et la liste des 130 restaurants participants est disponible au www.toronto.ca. Il n’y a ensuite qu’à cliquer sur Summerlicious dans le menu de droite (Highlights) pour accéder à tous les renseignements nécessaires.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur