Sugar Sammy en tournée Just For Laugh pour renouer avec le public anglophone

Avec Gina Brillon et Alonzo Bodden

Gina Brillon, Sugar Sammy, Alonzo Bodden.


9 octobre 2017 à 8h15

L’humoriste québécois Sugar Sammy est la tête d’affiche de la tournée canadienne Just For Laugh 2017 qui le mènera notamment au Massey Hall de Toronto le 26 octobre.

C’est la seconde fois que Sugar Sammy anime ce spectacle, qui transporte le célèbre festival montréalais d’humour dans 12 villes du pays. Cette 17e édition fait connaître les humoristes américains Gina Brillon et Alonzo Bodden.

«Je vais blaguer et jaser avec la foule avant de présenter Gina, puis Alonzo, et de revenir avec eux sur scène; en tout ça va faire une heure et demie de spectacle», indique Sugar Sammy en entrevue à L’Express. «Nous avons tous les trois un humour et des thèmes différents qui se complètent bien», croit-il.

Sugar Sammy
Sugar Sammy

Carrière en français

Sugar Sammy, natif du quartier multiculturel de Côte-des-Neiges, dans une famille indienne anglophone avec des voisins haïtiens, italiens, arabes et même quelques québécois de souche, a d’abord fait carrière en anglais avant de passer au français et de triompher au Québec et, depuis l’an dernier, en France (où il retourne cet automne).

Le festival torontois Francophonie en Fête l’avait invité au printemps 2016 au théâtre Randolph, où il avait présenté des extraits de son matériel classique et de son spectacle You’re Gonna Rire, dans lesquels il se moque des accents et des travers de tous les groupes culturels… surtout ceux qui sont présents dans la salle.

«C’est de la provocation, mais ce n’est jamais méchant», assure-t-il. Et s’il s’attaque à des problèmes ou des tensions sociales, «c’est justement pour permettre aux gens de les oublier ou de s’en libérer».

Gina Brillon
Gina Brillon

Anthropologue

Il reste plus populaire en français au Québec et en France qu’en anglais au Canada et aux États-Unis, «mais ça va peut-être finir par s’égaliser» avec la tournée Just For Laugh et avec d’autres projets à venir en anglais. Il rentre d’ailleurs d’une tournée estivale de 40 spectacles aux États-Unis.

Pour chacun de ces nouveaux publics «très différents», il doit effectuer des recherches «presque anthropologiques» sur le terrain et monter, chaque fois, un tout nouveau spectacle, avec des thèmes et des références appropriés. Jusqu’à maintenant, il s’est produit à quelque 1500 reprises dans 29 pays en français, anglais, hindi et punjabi.

Fera-il aussi un jour du cinéma ou autre chose que de la comédie? «Peut-être, mais jamais aux dépens du stand-up» qu’il adore et qu’il compte faire pendant encore très, très longtemps.

Alonzo Bodden (Photo: Todd Rosenberg)
Alonzo Bodden (Photo: Todd Rosenberg)

Un noir et une latino

Alonzo Bodden s’est fait connaître par la série télévisée Last Comic Standing. Il s’est démarqué cet été à Montréal au festival Just For Laughs, et il a souvent diverti les soldats américains aux quatre coins du monde. Il a animé 101 Cars You Must Drive au canal Speed et America’s Worst Driver au canal Travel. Au cinéma, le grand noir a surtout joué des rôles de gardiens de sécurité et de gardes du corps!

L’actrice, comédienne et écrivaine latino Gina Brillon a toujours été aussi humoriste. Au fil d’une carrière qui tire dans toutes les directions, elle a participé à de nombreux spectacles et émissions de variétés.

Le groupe Juste pour rire a maintenant des permanences à Montréal, Toronto, Vancouver et Sydney. Ses Gags passent à la télé dans 135 pays et 95 lignes aériennes. Son festival montréalais fête cette année ses 35 ans et acueille maintenant 2 millions de spectateurs par été.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Le Prix Jeanne Sabourin à Claude Guilmain

Prix Jeanne Sabourin
9e Gala Reconnaissance de Théâtre Action
En lire plus...

18 juin 2018 à 15h59

Accueil «par et pour» les francophones à l’aéroport Pearson

Une initiative à répéter dans d’autres aéroports au pays
En lire plus...

18 juin 2018 à 14h59

Marche gastronomique dans Chinatown

Dix plats dans six restos en deux heures et demie
En lire plus...

18 juin 2018 à 10h00

Quand les « indiennes » ont révolutionné la mode européenne

Pour saisir le sens et l’importance d’une découverte, il faut se replacer à l’époque où celle-ci a été faite. En Europe, dans le passé,...
En lire plus...

17 juin 2018 à 11h00

Errer entre deux mondes

Guy Bélizaire vient de publier À l’ombre des érables et des palmiers, un recueil de nouvelles dont certaines sont écrites au « je ». Est-ce une...
En lire plus...

17 juin 2018 à 9h00

Quiz : Le lundi de la matraque

quiz
Ça brassait au Québec dans les années 60-70: le Lundi de la matraque en est un épisode mémorable.
En lire plus...

17 juin 2018 à 7h00

Suer pour rester en santé

santé
Recherche et activité physique : un demi-siècle de médecine préventive
En lire plus...

La schizophrénie du placenta

On savait déjà que les sources de la schizophrénie étaient en partie génétiques. Et une hypothèse veut depuis longtemps que des complications pendant la...
En lire plus...

16 juin 2018 à 7h00

High Park, un espace de verdure au cœur de la ville

High Park
Visites Express
En lire plus...

15 juin 2018 à 17h00

Un pavillon des saveurs francophones à la FrancoFEST de Hamilton

FrancoFEST Hamilton
Le Couleur, Céleste Lévis, Jacobus, Claude Bégin, Jamie Adkins...
En lire plus...

15 juin 2018 à 15h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur