Strasbourg, au fil de l’eau et du temps

Partagez
Tweetez
Envoyez

Allongée le long de la rive gauche du Rhin, Strasbourg l’alsacienne invite à la flânerie. Ville culturelle et dynamique par excellence, elle n’en demeure pas moins un lieu où l’on prend le temps de vivre et de se promener.

Je retiens de cette capitale Européenne, et de l’Alsace, une douceur de vivre et une harmonie architecturale qui prennent toute leur dimension sous la lumière ambrée du jour.

Se perdre le long des ruelles, emprunter un petit bateau ou pédaler le long du canal, voilà autant de façons agréables de se familiariser avec Strasbourg.

Les maisons à colombage qui observent leur reflet sur l’eau, la magnifique cathédrale, véritable dentelle de pierre, qui se penche sur son ombre dansante sur les pavés, les petits cafés et terrasses animées qui accueillent chaleureusement les visiteurs… Strasbourg se vit, se hume, se découvre d’abord en extérieur.

Niché au creux des bras de l’Ill, le centre-ville strasbourgeois, classé Patrimoine Mondial de l’Unesco, recèle des merveilles avec ses quartiers bien distincts et ses monuments.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Chef-d’œuvre absolu de l’art gothique, la Cathédrale Notre Dame vaut le détour. On ne peut qu’être envoûté par ce délicat assemblage de gigantisme et d’élégance et être impressionné par l’orgue monumental qu’elle renferme.

Le quartier La Petite France entièrement détruit pendant le 2e Guerre Mondiale a été fidèlement reconstruit à fleur d’eau selon le modèle des maisons à colombage du XVIe et XVIIe siècles.

C’était autrefois le quartier des pêcheurs, meuniers et tanneurs. Aujourd’hui c’est l’endroit le plus pittoresque de Strasbourg et il fait bon l’arpenter à pied ou à deux roues, s’arrêter y dîner (les restaurants gastronomiques ne manquent pas) ou y loger pour quelques nuits romantiques.

Attenant à La Petite France, les Ponts Couverts méritent une petite promenade. Leurs toits partis au fil du temps, ces vestiges de remparts flanqués de quatre tours datant du XIVe siècle sont le symbole de protection de la république strasbourgeoise.

Capitale de la culture

Les amoureux d’art et de culture ne seront pas en reste dans cette belle ville alsacienne. Si les promenades historiques dans les rues de Strasbourg auront réveillé votre appétit pour la culture, musées, théâtres et opéra sauront vous combler.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Seul Théâtre National à l’extérieur de Paris, le Théâtre National de Strasbourg voit le jour en 1968 sous l’impulsion d’André Malraux. Magnifique bâtiment renfermant L’École Supérieure d’Art Dramatique, il offre aux amateurs de théâtre une programmation riche et variée.

Le Musée de Beaux Arts et le Musée Historique complètent agréablement la visite de Strasbourg en mettant en relief les richesses patrimoniales et artistiques de la ville, de la région et du pays.

Ville jeune et dynamique, Strasbourg abrite également de nombreux festivals. Pour ceux qui affectionnent la musique, classique, jazz, nouvelles tendances se donnent rendez-vous d’avril à octobre. À surveiller (Festivals Artefact, Musica…).

À tous mes compagnons de plume, sachez que la littérature est très présente sur la scène culturelle strasbourgeoise: Goncourt de la nouvelle, festival «Couleur de conte», salon des littératures européennes… Faites votre choix, il y aura certainement un événement littéraire qui vous correspondra.

Mystérieuse, belle et culturelle, jeune et alanguie, Strasbourg séduit. Prenez donc le temps de succomber à son charme.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur