Sport national dangereux

Partagez
Tweetez
Envoyez

Une étude menée par des scientifiques de l’hôpital St-Michael, à Toronto, révèle que c’est en jouant au hockey que les jeunes Canadiens courent le plus de risques de souffrir de lésions cérébrales traumatiques. Cette recherche concerne près de 13 000 enfants âgés de 5 à 19 ans qui se sont présentés aux urgences à la suite de blessures subies lors d’un sport organisé entre 1990 et 2009. Dans 44% des cas, les blessures sont survenues au hockey, principalement lors de contacts avec un autre joueur ou après avoir été plaqués contre la bande. 19 % des blessures recensées se sont produites au soccer, et 13 % au football.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur