Sortie dans l’espace pour préparer l’arrivée d’un laboratoire

Partagez
Tweetez
Envoyez

à 16h15 HAE, le 16 août 2013.

CAPE CANAVERAL, Floride – Des astronautes russes ont fait une sortie dans l’espace dans le but d’installer des câbles pour un nouveau laboratoire qui doit arriver à la Station spatiale internationale (SSI) dans quelques mois.

Fiodor Iourtchikhine et Alexandre Missourkine ont flotté à l’extérieur de la station, vendredi, un mois après que leur collègue italien est passé près de la noyade alors qu’une fuite d’eau a rempli son casque durant une sortie dans l’espace.

La combinaison de Luca Parmitano avait été fournie par la NASA. Vendredi, les deux Russes portaient une combinaison de conception russe différente de celle de la NASA.

La NASA enquête toujours sur l’incident. L’origine du problème semble se trouver dans le système dorsal de survie.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La combinaison sera retournée pour analyse au début de l’année prochaine. Les sorties des astronautes américains sont suspendues jusqu’à ce que le défaut soit identifié.

L’Agence spatiale russe prévoit ouvrir un laboratoire scientifique d’ici la fin de l’année. Il s’agit du dernier ajout important au complexe orbital, en opération depuis 1998. Il remplacerait un compartiment d’atterrissage qui fait également office de vestibule étanche.

La sortie effectuée vendredi était la troisième de six prévues par les Russes cette année. La prochaine aura lieu jeudi prochain et sera faite par les deux mêmes astronautes.

Vendredi, M. Iourtchikhine s’est rendu sur les lieux de l’opération à l’aide d’un mât contrôlé par son collègue.

Les cosmonautes ont sécurisé des câbles à la station spatiale avec des barres d’appui et des crochets.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les quatre autres occupants de la station spatiale — deux Américains, un autre Russe et l’Italien Luca Parmitano — ont surveillé la sortie de l’intérieur.

Le centre de contrôle de Moscou a dirigé l’opération.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur