«Sorry, I don’t speak French»

Partagez
Tweetez
Envoyez

À en juger par des appels placés auprès des candidats des quatre principaux partis politiques, la nouvelle circonscription de Spadina-Fort York est bien mal partie pour desservir les électeurs et électrices francophones.

Olivia Chow est la candidate du Nouveau Parti démocratique. J’ai téléphoné trois fois à son bureau de comté, mais je n’ai jamais pu parler en français à quelqu’un. Le site Internet du NPD pour Spadina-Fort York est unilingue anglais.

Adam Vaughan est le candidat du Parti libéral du Canada. Son site Internet comprend une version française, mais lorsque j’ai téléphoné au bureau de comté, personne ne pouvait répondre en français à mes questions.

Sabrina Zuniga est la candidate du Parti conservateur du Canada. Son site est unilingue anglais et lorsqu’on compose le numéro de téléphone du comté, on a droit à un message… unilingue anglais.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Sharon Danley est la candidate du Parti vert. Son site Internet est disponible en français, mais lorsqu’on compose le numéro affiché sur ce site, personne ne peut tenir une conversation en français.

Peu importe le parti politique, chaque appel s’est soldé par un «Sorry, I don’t speak French».

Cette nouvelle circonscription comprend la seule résidence francophone à Toronto – Place Saint-Laurent, pour personnes âgées – et aucun parti n’a pu me dire comment son candidat ou sa candidate entendait rejoindre les électeurs et électrices de langue française.

* * *
À lire aussi dans L’Express:
Des réactions franco-torontoises à l’élection de Justin Trudeau
Une nouvelle saison politique (François Bergeron)
Félicitons notre premier ministre franco-ontarien (Gérard Lévesque)
Trudeaumanie 2.0 (François Bergeron)
Moins d’élus francophones à l’extérieur du Québec (Paul-François Sylvestre)
Finalement, il n’y a pas que l’économie… (François Bergeron)
Trois candidatures franco-torontoises (François Bergeron)
Le gouvernement Harper a bafoué les droits linguistiques (Gérard Lévesque)
Qui a peur du niqab? (François Bergeron)
Le NPD oublie les francophones! (Paul-François Sylvestre)
Pierre Elliott Trudeau et Stephen Harper, deux fossoyeurs? (Paul-François Sylvestre)
Un enjeu en trois dimensions (François Bergeron)
Politique et religion: la démarcation s’estompe (François Bergeron)
L’économie des stupides (François Bergeron)
Ce Sénat que Harper aurait pu abolir (François Bergeron)
C’est quoi la droite? (François Bergeron)
Thomas Mulcair par lui-même: moi aussi, je suis un bon Jack (François Bergeron)
Rien de gagné pour personne (François Bergeron)
Une campagne originale sur un enjeu tradititionnel (François Bergeron)
Les candidats devraient se positionner sur l’accès à la justice (Gérard Lévesque)
Une longue période électorale qui va coûter cher aux contribuables (Gérard Lévesque)
Regard franco sur les prochaines élections (Paul-François Sylvestre)
La FCFA veut des engagements «simples»
Les retombées des «moments» Duceppe et Péladeau (Gérard Lévesque)
Gilles Duceppe derechef (François Bergeron)

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur