Solide bilan pour le Centre francophone

Partagez
Tweetez
Envoyez

Un bilan de bonne facture et des initiatives de renom, le Centre francophone de Toronto (CFT) consolide ses appuis dans sa vision et ses ambitions. Une fois n’est pas coutume, l’assemblée générale annuelle du CFT a permis de revenir sur l’excellente santé de l’organisme tout en saluant l’ensemble du travail accompli au cours de l’année.

Le CFT à de quoi aborder l’avenir confiant. Cette année, placée sous le signe du positionnement, de la croissance et de la reconnaissance, a permis de faire évoluer le centre en multipliant ses partenaires et en asseyant encore un peu plus sa réputation. C’est à l’occasion de cette réunion que le CFT a présenté son plan stratégique de l’année 2007-2010. Élaboré suite à des consultations ciblées de leur mandants et à des consultation de clients et du personnel du centre, la direction entend prendre quatre grandes orientations stratégiques.

Ces orientations passent par la consolidation des relations avec les mandants et bailleurs de fonds, tout en opérant une réorganisation des structures organisationnelles afin de mieux répondre aux attentes de ces derniers. Si les deux premières orientations visent à répondre aux attentes des mandants, les deux suivantes ont à coeur d’améliorer le service des usagers du centre.

Ainsi un travail d’identification et de réponse aux besoins non desservis, qu’ils soient latents ou émergents, va être amorcé sur les trois années à venir et des partenariats avec des organismes complémentaires vont être étudiés afin d’éviter tout doublon de services dans la grande région de Toronto.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Outre les présentations d’usage des différents bilans de positionnement et de santé financière, l’assemblée générale du CFT à offert la parole à de nombreux intervenants à-même de présenter leurs programmes à venir ou amorcés par le Centre francophone tels que l’étude École en santé ou le Programme de Jumelages professionnels.

Cette année était aussi basée sur la reconnaissance et c’est avec plaisir que le centre a salué le remarquable travail et la dévotion de ses employés. Les départs de David Laliberté, membre du conseil d’administration depuis cinq ans dont deux passé à la présidence, et Liliane Kvarv, directrice emploi, établissement et activités culturelles, ont été honorés comme il se doit, en parfaite illustration de la fierté dont le CFT fait preuve à l’égard de ses employés.

En terme plus administratif, le conseil d’administration reste inchangé à l’exception de Valéry Vlad qui n’a pas souhaité reconduire sa candidature, André Kabambi est de fait le seul nouveau membre élu.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur