Sociofinancement pour Francophonie en fête

Michel Rivard est la tête d'affiche de FEF cette année, (Photo: Valérie Jodoin Keaton)
Partagez
Tweetez
Envoyez

Francophonie en fête lance une campagne de sociofinancement en vue de son 11e festival qui accueillera une vingtaine de chanteurs et musiciens de styles variés du 21 au 25 septembre.

Cette décision a été prise à l’assemblée générale de ce lundi 20 juin, mais pas parce que l’organisme fondé en 2005 est en difficulté financière, indique à L’Express le directeur général Jacques Charette.

«C’est à la mode», dit-il, «pour au moins offrir à tous la possibilité de contribuer à cette grande aventure», qui comprend aussi des ateliers éducatifs.

Ces ateliers auront lieu les mercredi et jeudi au théâtre Randolph (rue Bathurst juste au sud de Bloor), qui accueille aussi le gros spectacle du vendredi: le Québécois Michel Rivard avec, en première partie, la Franco-Ontarienne Mélanie Brûlée. Les billets pour cette soirée sont d’ailleurs déjà en prévente.

Francophonie en fête se déploiera aussi au théâtre de l’Alliance française le jeudi soir et, le dimanche 25 septembre, Jour officiel des Franco-Ontariens, à Harbourfront, en face de l’hôtel Radisson et non loin de la foire bouquiniste Word-on-the-Street.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Avec plus de 7000 spectateurs depuis 2005, ce festival fait partie intégrante du paysage culturel de Toronto», fait valoir Jacques Charette, qui est lui-même en poste depuis 2007.

Ces dernières années, FEF a fait venir des vedettes québécoises du calibre de Sugar Sammy et Claude Dubois, Les Cowboys Fringants et Mes Aïeux, de même que des artistes de l’Ontario français comme Stef Paquette, Mehdi Cayenne, Amélie Lefebvre et Pandaléon.

La prochaine édition, intitulée Des sons à profusion, offrira de riches rencontres artistiques «folk, rock, blues, jazz, soul, reggae, country, afropop ou encore africansoul».

Lors de l’AGA de lundi, une demi-douzaine de nouveaux-venus ont soumis leur candidature au Conseil d’administration (toujours présidé par René Viau), qui devrait les entériner à sa réunion de juillet.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur