Sensibilisation et expression artistique pour combattre l’intimidation à l’école

intimidation
L'intimidation et les microagressions n'ont pas leur place dans nos écoles. Photo: iStock
Partagez
Tweetez
Envoyez

La sensibilisation à l’intimidation est la préoccupation de la semaine dans les écoles de nos conseils scolaires Viamonde et MonAvenir. Les élèves participeront à plusieurs ateliers et discussions au sein de leurs écoles.

Cette initiative provinciale vise à sensibiliser les enfants, dès le plus jeune âge, aux situations d’intimidation, et leur assurer un environnement d’apprentissage positif.

Du fait du contexte sanitaire, chaque école aura le choix de réaliser ces différents ateliers en virtuel ou en salle de classe.

Viamonde : l’accent sur les microagressions

Cette année, Viamonde s’engage contre l’intimidation à travers un thème principal: les microagressions. Les différentes équipes administratives ont planifié des vidéos, discussions de groupe, remue-méninges, période de questions et travaux communs, adaptés à chaque niveau.

Par des outils de compréhension, de sensibilisation, de prévention et d’intervention, les élèves sont amenés à travailler ensemble afin de ne pas passer l’intimidation sous silence et de trouver les moyens d’y mettre un terme.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Viamonde intimidation
Les élèves du conseil scolaire Viamonde en apprennent davantage sur les microagressions.

« L’intimidation et la cyberintimidation existent dans le milieu scolaire et ont un impact sur les apprentissages, mais aussi sur le bien-être », souligne Marc Darrouzes, directeur adjoint des services pédagogiques à Viamonde.

« Nous jouons donc un rôle préventif afin de continuer à éduquer les élèves, mais aussi tous les personnels et les parents, sur ce qu’est l’intimidation, à mieux la reconnaître, être conscients de ses impacts et à ainsi pouvoir agir. »

Au fil de la semaine, le programme se découpe de cette manière :

  • 1er jour : définition de l’intimidation et de la cyberintimidation
  • 2e jour : présentation plus spécifique des microagressions
  • 3e jour : que faire pour prévenir ou intervenir en cas de microagression
  • 4e jour : séquence réflexive avec tous les élèves pour demander « que peux-tu faire pour améliorer ton école et ta communauté? »

Des ateliers complétés par le concours ARTmonie

Également, Viamonde reconduit son concours ARTmonie pour une 6e édition. Tous les élèves sont ainsi invités à réfléchir sur la question de l’intimidation par le biais de l’expression artistique.

Cette année, ils peuvent produire des arts médiatiques, visuels, ou encore littéraires, sur le thème Microagressions – Macroproblèmes.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour l’instant, les productions restent accessibles uniquement aux élèves et enseignants. Ces derniers les accompagnent notamment dans leur processus créatif avec des activités préparatoires et explicatives.

concours ARTmonie Viamonde
Viamonde organise chaque année son concours ARTmonie, dans le cadre de la Semaine contre l’intimidation.

Le concours est un outil ludique pour encourager les enfants à considérer les effets néfastes de l’intimidation à l’école. Ils évoquent alors, de manière artistique, ce que chacun peut faire pour créer un climat sécuritaire, inclusif et bienveillant pour toutes et tous.

Sept prix seront décernés aux œuvres gagnantes. Un prix pour chacun des cinq cycles scolaires. Un prix de la direction générale du Conseil. Et un prix du public. Car du 1er décembre au 3 décembre, la communauté pourra décerner son coup de cœur en votant pour son œuvre préférée.

MonAvenir : identifier correctement l’intimidation

Du côté des écoles primaires et secondaires du conseil catholique MonAvenir, on se concentre cette année sur la question: l’intimidation, c’est quoi au juste?

Par le biais des différentes activités organisées, les élèves pourront notamment devenir familiers avec les sept éléments présents dans une situation d’intimidation:

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
  1. l’intention de faire du mal
  2. le déséquilibre de pouvoir
  3. des actes ciblés et répétés au fil du temps
  4. des menaces implicites ou explicites d’autres agressions
  5. détresse de la victime accompagnée souvent de peur
  6. l’intimidateur peut prendre plaisir à constater les effets sur la victime
  7. l’intimidateur peut être seul ou accompagné de complices
MonAvenir intimidation
Le thème de la semaine à MonAvenir.

L’objectif est de leur donner, dès le jeune âge, des outils pour identifier et dénoncer une situation d’intimidation lorsqu’ils en sont témoins. Ils doivent aussi savoir distinguer l’intimidation du conflit. En ce sens, ils réalisent cette semaine plusieurs mises en situation pour comprendre et reconnaître les deux situations.

« Il est important que les élèves se sentent appuyés et qu’ils aient les outils nécessaires pour leur permettre de relever des situations d’intimidation», déclare André Blais, directeur de l’éducation.

«C’est d’ailleurs tout au long de l’année que nous avons à cœur de sensibiliser les élèves et d’avoir des écoles bienveillantes. »

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur