Record d’inscriptions au Collège d’Alfred

Partagez
Tweetez
Envoyez

Menacé de fermeture ce printemps, le Collège d’Alfred enregistre pour septembre prochain un nombre record d’inscriptions depuis 2008, soit 30 en première année du programme de Technologie agricole.

Le Collège d’Alfred accueillera 76 nouveaux élèves en 1re année en 2014 au sein des trois programmes, tout comme en 2013, ce qui représente les deux plus grandes cohortes depuis 2008. Selon le nombre de réinscriptions pour la 2e année, la population totale sur deux années pourrait se chiffrer autour de 130 étudiants contre 128 en 2013. Ce serait le plus grand nombre d’étudiants depuis 2008.

Le président du Conseil communautaire, Tom Manley, «félicite tous les partenaires, dont l’Université de Guelph, le Collège Boréal, et La Cité pour une collaboration exceptionnelle pendant la transition au Collège d’Alfred». Selon lui, la hausse des inscriptions peut sans doute être attribuée à la participation de ces partenaires.

«Cette hausse confirme aussi le besoin grandissant d’éducation postsecondaire an agroalimentaire en français», dit-il.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

L’Université de Guelph avait annoncé en mars dernier son retrait du Campus d’Alfred et du Campus de Kemptville avec le rapatriement de ses programmes collégiaux au Campus de Ridgetown. En peu de temps, le Collège Boréal et La Cité ont annoncé leur intention de prendre la relève.

Le Collège d’Alfred poursuivra donc l’enseignement dans ses trois programmes collégiaux, dont Technologie agricole et Techniques de soins vétérinaires en affiliation avec le Collège Boréal et Nutrition, diététique et sciences des aliments en affiliation avec La Cité.

L’Université de Guelph demeure l’administrateur des lieux et l’employeur jusqu’en mai 2015. À compter de cette date, une nouvelle structure de gouvernance sera mise en place. Ce sera d’ailleurs la question importante que devra résoudre le comité de mise en œuvre regroupant tous les intervenants. Le gouvernement de l’Ontario a annoncé officiellement la semaine dernière le nom de Marc Godbout comme facilitateur du comité de mise en œuvre pour le Collège d’Alfred.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur