Quiz sur l’Ontario : Vrai ou faux?

Partagez
Tweetez
Envoyez

1. Jeanne Lajoie a été surnommée «la pucelle d’Orléans».

Correct! Wrong!

Jeanne d’Arc est la pucelle d’Orléans et Jean Lajoie est la pucelle de Pembroke.

2. Le vocable «Franco-Ontarien» remonte à 1937.

Correct! Wrong!

Le sénateur Gustave Lacasse l’a mentionné dans son discours au Deuxième Congrès de la langue française au Canada, le 1er juillet 1937.

3. Les Jésuites ont fondé le Collège du Sacré-Cœur (Sudbury) en 1912 et le quotidien Le Droit (Ottawa) en 1913.

Correct! Wrong!

Ils ont fondé le Collège du Sacré-Cœur, mais ce sont les Oblats qui ont fondé Le Droit.

4. Le Règlement 17 interdisait l’enseignement du français en Ontario de 1912 à 1927.

Correct! Wrong!

L’enseignement du français était permis, mais l’enseignement des toutes les autres matières devait se faire en anglais.

5. Le lac Simcoe porte le nom du premier lieutenant-gouverneur du Haut-Canada, John Graves Simcoe.

Correct! Wrong!

Le lieutenant-gouverneur Simcoe l’a nommé en l’honneur de son père.

6. Les Fermiers Unis de l’Ontario ont dirigé la province de 1919 à 1923.

Correct! Wrong!

Le premier ministre fut Ernest Charles Drury.

7. Le père de la Voie maritime du Saint-Laurent est un Franco-Ontarien.

Correct! Wrong!

Lionel Chevrier fut député fédéral de Cornwall et ministre des Transports avant de devenir premier président de la Voie maritime du Saint-Laurent.

8. La rue et le métro St. George à Toronto sont nommés en l’honneur du saint patron de l’Angleterre.

Correct! Wrong!

Ils sont nommés en l’honneur de Laurent Quetton de St. George, royaliste français et homme d’affaires à York (Toronto).

9. La ville d’Ottawa s’est d’abord appelée Bytown en l’honneur du colonel John By.

Correct! Wrong!

Il a fait construire le canal Rideau et la ville a porté son nom de 1826 à 1855.

10. Les quintuplées Dionne se sont partagé la somme de quatre millions de dollars en guise de compensation pour les années d’exploitation à Quintland.

Correct! Wrong!

Émilie et Marie sont décédées respectivement en 1954 et 1970. Cécile, Yvonne et Annette ont bénéficié de la somme offerte par le gouvernement Harris en 1998.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur