Que fait BCE?

Partagez
Tweetez
Envoyez

La complexité du processus de mise en vente de BCE étonne. Après avoir présenté dans l’enthousiasme une offre de fusion-acquisition avec BCE, la société Telus a décidé de se retirer du jeu, la semaine dernière, et de mettre fin à sa proposition.

La Caisse de dépôt et placement du Québec a décidé d’en faire autant en se retirant du consortium dirigé par l’Office d’investissement du régime de pension du Canada et dont fait partie aussi le fonds privé américain KKR. Ce qui semble avoir soulevé l’ire de Telus en particulier, c’est la date butoir imposée par BCE pour que les prétendants déposent une offre.

La direction de BCE a dit, dans les dernières semaines, qu’elle souhaitait prendre le temps d’analyser les propositions et qu’une décision sera annoncé d’ici la fin septembre. Or, d’un coup, la direction de Bell a décidé d’imposer une date butoir (mardi 26 juin), ce qui a précipité les acheteurs potentiels à organiser leur proposition. Selon Denis Durand, associé principal chez Jarislowsky Fraser à Montréal, BCE ne veut pas fusionner avec Telus.

Et cette stratégie avait pour objectif de repousser l’offre du numéro 2 de la téléphonie au pays. Denis Durand déclarait à Radio-Canada mercredi dernier qu’il y aurait sans doute des dirigeants de BCE qui perdraient leur emploi dans une fusion avec Telus.

«Il est évident, a-t-il dit, qu’une nouvelle orientation nécessiterait des nouveaux dirigeants. Peut-être qu’au niveau des options, on ne pourrait encaisser autant d’options.» Autrement dit, plusieurs facteurs entrent en ligne de compte et le concept de «mise aux enchères» lancé par BCE est mal perçu par les marchés.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Comme si Bell Canada voulait s’assurer de maîtriser toutes les pièces du jeu, d’obtenir en bout de piste le beurre et l’argent du beurre et le sourire de la crémière. Terrain glissant…

Surenchère pour Osprey Media

Une bataille est engagée entre Quebecor Media et Black Press pour l’acquisition de Osprey Media, une société ontarienne propriétaire de plusieurs journaux et magazines, notamment le Sudbury Star et le Barrie Examiner.

L’offre de Black Press s’élève à 404 millions de dollars, c’est près de 50 millions de plus que la proposition de Quebecor Media. Si l’entreprise de Montréal espère toujours mettre la main sur Osprey Media, elle devra bonifier son offre avant le 5 juillet. Quebecor Media affirme que Black Press n’a pas respecté une entente de non-agression conclue avec Osprey et pourrait s’opposer à la transaction devant les tribunaux.

Les Canadiennes taxées !

Les sociétés canadiennes sont parmi les plus taxées au monde. Selon la firme de comptabilité KPMG, le taux d’imposition au Canada est de 36,1%. C’est à peine plus bas que le Japon (40,7%) et les États-Unis (40%). Les pays de l’Union européenne se démarquent par un taux d’imposition de 24,2%.

KPMG affirme que la tendance mondiale est à la baisse quant à la taxation des entreprises, mais en hausse pour ce qui est des taxes à la consommation.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Confiture aux cornichons?

Le plus important fabricant de confitures au Canada est vendu à des Américains. Le fond de revenu E.D. Smith est acheté par TreeHouse Foods pour 217 millions de dollars. E.D. Smith a été fondée il y a 125 ans dans le sud de l’Ontario et fabrique aujourd’hui plus de 2 200 sortes de vinaigrettes, confitures et sauces. TreeHouse Foods est le plus important fabricant de cornichons aux États-Unis.

Les services d’entretien d’avions d’ACE Aviation, la maison-mère d’Air Canada, passent aussi aux mains d’intérêts américains. ACE Aviation vend 70% de sa filiale de services d’entretien à un consortium formé des firmes d’investissements américaines Sageview et KKR. ACE Aviation conservera une participation de 30% dans ses services d’entretien. La valeur totale de la filiale d’entretien est estimée à 975 millions de dollars, en excluant la dette.

Gérald Fillion est journaliste spécialisé en économie à Radio-Canada. Consultez son carnet: www.radio-canada.ca/carnet.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur