Quand Harry Potter jette un sort au TSO

Des ciné-concerts qui enchantent toutes les générations

L'Orchestre symphonique de Toronto accompagnait le cinquième film Harry Potter.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Un aller-retour à Poudlard depuis Toronto? C’est désormais possible grâce aux ciné-concerts en partenariat avec l’Orchestre symphonique de Toronto (TSO). Samedi 4 mai dernier, L’Express s’est transplané au Sony Centre, parmi les adeptes de l’univers magique d’Harry Potter, pour assister à la représentation du 5e opus de la saga mythique: Harry Potter et l’Ordre du Phénix. Ambiance garantie.

Embarquement pour Poudlard

Depuis plusieurs années, le concept des ciné-concerts fait fureur partout dans le monde. Le principe: un film projeté sur grand écran et un orchestre qui joue la bande-son en direct. De quoi impressionner petits et grands.

Ce samedi, la projection de Harry Potter et l’Ordre du Phénix a attiré une foule de fans, pour la plupart habillés de circonstances. Capes de sorciers, écharpes aux couleurs et effigies des différentes maisons de Poudlard, la célèbre école de sorcellerie, et baguettes magiques étaient de la partie.

Des fans attendent pour se prendre en photo devant les blasons des quatre maisons: de gauche à droite Gryffondor, Serdaigle, Poufsouffle, et Serpentard.

Rassemblement de fans

Pour l’occasion, le Sony Centre avait également installé un grand panneau dans son hall d’entrée, aux effigies des différentes maisons afin que les spectateurs puissent prendre des photos. Ils étaient donc nombreux à attendre pour leurs clichés.

Lucy, 10 ans, accompagnée de sa mère et parée de sa cape, de sa cravate Gryffondor et de ses lunettes Harry Potter, vient pour la première fois à un ciné-concert. «J’ai hâte de voir l’orchestre jouer en même temps que le film, je le connais par cœur!», s’enthousiasme la jeune fille.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Elle est fan», confirme sa mère. «J’avais envie de lui faire découvrir cela.»

À l’intérieur de la salle, les fans sont en ébullition et prennent un malin plaisir à acclamer l’apparition de chaque nouveau personnage à l’écran, lorsque le film commence, et à huer les «méchants».

Lucy, 10 ans, grande fan du célèbre sorcier, assiste à son premier ciné concert.

«C’est ce à quoi je m’attendais!»

 

Le ciné-concert est l’occasion de rassembler une communauté de fans qui prennent plaisir à revoir le film. Nul novice ne se trouve parmi leurs rangs, tous connaissent la saga sur le bout des doigts.

Petits et grands se mélangent: Harry Potter est une saga intemporelle qui rassemble toutes les catégories d’âge. Kara, Meghan et Christine, entre 25 et 30 ans, sont elles aussi des admiratrices de toujours. Parées de leurs longues capes et de leurs lunettes rondes, elles sont enchantées.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Kara, Meghan et Christine, fans de longue date, se prennent au jeu du déguisement.

Kara assiste à son premier ciné-concert. «J’adore la musique, cela me plaît beaucoup de voir jouer un orchestre symphonique. Alors comme je suis fan d’Harry Potter, les voir jouer la bande originale du film, c’est génial!»

Son amie Meghan assistait à son troisième film concert. «Je prends toujours autant de plaisir à assister à un ciné-concert, surtout d’Harry Potter.»

Le TSO accompagnera également le 6e opus de la saga, Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé, également au Sony Centre le 31 octobre et les 1er et 2 novembre 2019.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur