Promenades nocturnes dans le Toronto «hanté»

La guide de la marche hantée de Toronto à laquelle a participé notre journaliste.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Entre les théâtres hantés, les secrets sanglants de nos maisons historiques et les histoires d’amour qui ont mal tourné… la ville de Toronto regorgerait de légendes terrifiantes.

Une guide de Haunted Walks Toronto à la Distillerie.

À Kingston, Ottawa et Toronto

L’entreprise The Haunted Walk organise des visites nocturnes, en français et en anglais, d’avril à décembre, pour tous les amateurs d’histoires hantées. Ce concept a débuté en 1995 à Kingston, en Ontario. Il s’est ensuite étendu à Ottawa en 1996 et à Toronto en 2012.

Près de 100 000 personnes participent chaque année à ces marches, dans les trois villes.

Aucune qualification n’est requise pour être guide aux marches hantées, il suffit d’un simple trait d’humour et un talent de conteur hors pair.

Une guide de Haunted Walks Toronto au centre-ville.

Black Creek, la Distillerie, Quen’s Park…

À Toronto, les marches hantées en anglais ont lieu dans plusieurs secteurs:  au Village des pionniers de Black Creek, qui compte certains des plus vieux édifices de la région, de juin à novembre; pour revivre, toujours à Black Creek, une enquête sur une maison de transition, en août et septembre; avec des fantômes et des esprits de la Distillerie, de février à novembre; pour découvrir les secrets de l’Université de Toronto et de Queen’s Park de juin à novembre,

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Enfin, il y a la marche hantée «originale» de Toronto, celle où nous nous sommes rendus lundi soir dernier. Le départ était au Temple de la Renommée du Hockey, rue Front, où nous allions profiter de 90 minutes de marche dans le centre de la ville.

Une expérience unique pour un prix tout à fait abordable. Comptez 23,99$ pour un adulte et 19,99$ pour un jeune de moins de 17 ans.

Courage et prudence sont donc de mise pour cette visite insolite!

Visites par groupes de 15 à 20 personnes.
Le vieux camion (hanté?) de la Distillerie.
Sous certains angles et une certaine lumière, tout peut paraître sinistre.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur