Premier saint Valentin

Partagez
Tweetez
Envoyez

Il y aurait au moins sept saints chrétiens qui portent le nom de Valentin. Pour les gens de Terni (Italie), c’est leur évêque Valentin qui est le saint patron officiel des amoureux. Pourtant, rien ne le prédestinait à occuper cet honneur, sauf la date de sa mort.

Né vers 175, il devient évêque en 197. Chaque fois qu’il bénissait un mariage, il donnait au nouveau couple une rose de son jardin.

Valentin devint donc «le saint de l’amour», surtout lorsqu’il bénit le mariage unissant le soldat romain Sabino à la jeune chrétienne Serapia.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Cet évêque de Terni serait responsable de plusieurs miracles. Il aurait rendu la vue à la fille du président de la cour devant laquelle il comparaissait. Malgré ce miracle, Valentin fut condamné à mort et décapité le 14 février 273, à l’âge de 98 ans.

En 1644, les citoyens le proclament saint patron de Terni. Aujourd’hui, des fiancés viennent du monde entier à la basilique de Terni pour échanger leurs vœux le 14 février. Des couples en profitent aussi pour renouveler leurs vœux de mariage (25e ou 50e anniversaire).

La fête de la Saint-Valentin a essaimé un peu partout. En Turquie, où on célèbre cette fête depuis 1993, les hôtels baissent leurs tarifs pour les couples chaque 14 février.
Dans le calendrier romain, ce jour correspond aux Lupercales, fêtes organisées pour célébrer joyeusement l’amour et la fécondité.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur