Premier Parlement du Canada

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le Parlement du Canada, installé dans la nouvelle capitale du Dominion (Ottawa), se réunit pour la première fois le 6 novembre 1867. Le Dominion du Canada comprend alors quatre provinces et il y a 180 députés, comparativement à 308 aujourd’hui.

Le Parlement du Canada a été créé par la Loi constitutionnelle de 1867, sanctionnée par le Parlement britannique. Cette loi a uni les provinces de la Nouvelle-Écosse, du Nouveau-Brunswick et du Canada (Ontario et Québec) et a donné naissance à cette nouvelle confédération politique, appelée le Dominion du Canada. La Loi constitutionnelle a été adoptée le 29 mars 1867 et est entrée en vigueur le 1er juillet suivant.

La première élection générale a lieu du 7 août au 20 septembre 1867. Il y a 180 députés à choisir pour ce premier Parlement: 82 en Ontario, 65 au Québec, 15 au Nouveau-Brunswick et 18 en Nouvelle-Écosse. Lors de ce premier scrutin il y a 46 candidats élus sans opposition!

Le Parti conservateur du Canada, dirigé par John A. Macdonald, obtient le plus de sièges, soit 71 sur 180, suivi du Parti libéral avec 62 et du Parti anti-confédération avec 18. Le Parti libéral-conservateur obtient 29 sièges et vote avec le Parti conservateur, ce qui donne une majorité au Premier ministre John A Macdonald (100 sur 180).

La Chambre des communes se réunit à Ottawa pour la première fois le 6 novembre 1867. Les députés procèdent alors à l’élection de leur Président, James Cockburn, député de Northumberland-Ouest (Ontario), et le lendemain, le 7 novembre, le Parlement du Dominion se réunit pour entendre le gouverneur général, lord Monck, prononcer le tout premier discours du Trône du Canada.
Le 8 novembre la Chambre entame sa première session parlementaire.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur