Pourquoi la GG a-t-elle accordé la prorogation du Parlement sans aucun bémol?

Partagez
Tweetez
Envoyez

En accordant cette prorogation sans absolument aucun bémol ou allocution publique pour expliquer sa décision, la Gouverneure générale Michaëlle Jean a béni les comportements inacceptables d’un Premier ministre en démocratie, i.e. que Stephen Harper ait remis en cause la légitimité de cette coalition sur la base de son appui par le Bloc Québécois «séparatiste» ainsi que de la composante «socialiste» du NPD.

Mme Jean aurait certes pu déclarer que la prorogation était accordée parce que la coalition ne lui semblait pas prête, et non parce qu’elle n’était pas «démocratique».

Les deux heures de discussion n’ont de toute évidence servi à rien et nous nous retrouvons avec un Premier ministre pire que ce qu’on avait antérieurement en terme d’arrogance, de démagogie et de machiavélisme, à en juger par cette entrevue accordée à Peter Mansbridge de la CBC.

Mme Jean a perdu une occasion en or pour démontrer la véritable utilité du poste de Gouverneur général. Elle a préféré ne pas brasser la cabane du pouvoir. L’Histoire lui accordera-t-elle un traitement sévère pour avoir agi ainsi???

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur