Pour une rentrée en toute sécurité

Partagez
Tweetez
Envoyez

La fin de l’été signifie qu’il est temps pour les enfants de retourner à l’école. Qu’ils s’y rendent à pied, à bicyclette, en autobus ou en voiture, il est important d’enseigner à vos enfants comment se déplacer en toute sécurité. Vous trouverez ci-dessous quelques mesures que vous et vos enfants pouvez prendre pour prévenir les blessures lors des déplacements en direction et en provenance de l’école.

Se déplacer à pied

Se rendre à l’école à pied est une excellente manière pour les enfants de rester actifs, mais d’importantes mesures doivent être prises pour veiller à leur sécurité.

Dites à vos enfants de rester à une bonne distance des voitures; recommandez-leur de marcher sur le trottoir ou, s’il n’y en a pas, de marcher sur l’accotement, le plus loin possible de la route.

Apprenez à vos enfants à toujours marcher dans le sens contraire de la circulation pour voir les voitures qui s’approchent et veiller à ce que les conducteurs les voient aussi.

Les enfants doivent être particulièrement prudents lorsqu’ils s’approchent d’une entrée, puisque les conducteurs peuvent ne pas les voir. Enseignez à vos enfants que des lumières blanches allumées derrière une voiture ou un camion signifient que le conducteur recule et qu’il est important de s’éloigner du véhicule.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Traverser seul la rue n’est pas simple pour les enfants. Les enfants de neuf ans et plus seulement devraient avoir la permission de traverser seuls les intersections achalandées.

Montrez à vos enfants à bien regarder de chaque côté de la rue avant de traverser; apprenez-leur à tourner la tête à gauche, à droite et encore à gauche avant de traverser la rue afin de vérifier si des véhicules s’approchent. Rappelez-leur que les véhicules ne peuvent pas s’immobiliser aussi rapidement qu’eux. De plus, dites-leur de ne pas traverser la rue avant que la voiture qui s’approche ait passé ou se soit immobilisée.

Dites à vos enfants de traverser la rue, lorsque c’est possible, à une intersection munie d’un feu de circulation et assurez-vous qu’ils savent comment utiliser le signal de passage pour piéton, qui indique aux conducteurs qu’ils souhaitent traverser.

Se déplacer à bicyclette

Avant que vos enfants prennent leur bicyclette pour se rendre à l’école, assurez-vous qu’elle est munie d’une clochette, de lumières et de réflecteurs, que leurs freins fonctionnent bien et que leur siège est bien fixé à la bonne hauteur.

Veillez à ce que vos enfants portent toujours un casque bien ajusté, c’est à dire qui ne penche pas vers l’arrière ou le côté, et que sa sangle soit bien attachée afin que le casque protège leur tête en cas de chute. Les enfants ne devraient pas porter de chapeau sous leur casque.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Un bon casque doit être muni d’une sangle en V qui contourne les oreilles. Lorsque le casque est bien ajusté, il est possible de placer deux doigts entre son rebord et les sourcils de l’enfant qui le porte et de placer un doigt entre la sangle et le menton de celui-ci.

Enseignez à vos enfants à respecter les règles de circulation. Comme les conducteurs, les cyclistes doivent suivre le sens de la circulation, rouler en file indienne, s’arrêter aux lumières rouges et aux arrêts et laisser passer les piétons.

Dites à vos enfants de toujours marcher à côté de leur bicyclette lorsqu’ils traversent une intersection ou une voie ferrée.

Enseignez à vos enfants à effectuer des signaux avec leur main pour indiquer aux conducteurs qu’ils s’apprêtent à tourner ou à s’immobiliser; l’apprentissage de ces signaux les aidera à mieux comprendre les manœuvres des véhicules et des autres cyclistes.

Avant la rentrée scolaire, déterminer le chemin le plus sécuritaire et le moins achalandé pour se rendre à l’école. Les enfants de moins de dix ans ne devraient pas faire de la bicyclette dans la rue. Lorsque c’est possible, faites leur emprunter une piste cyclable et veillez à ce qu’ils respectent la technique de compagnonnage; c’est-à-dire être toujours accompagné d’au moins un ami et vous informer, ou informer un autre adulte, du chemin qu’ils emprunteront et de leur destination.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Se déplacer en autobus

Vos enfants peuvent prendre d’importantes mesures pour éviter de se blesser lorsqu’ils se rendent à l’école en autobus.

Lorsque l’autobus scolaire s’approche et s’apprête à s’arrêter, vos enfants devraient s’éloigner de la rue en reculant de cinq pas.

Il est important que vous rappeliez à vos enfants de rester éloignés des trois zones dangereuses, notamment l’avant, les côtés et l’arrière de l’autobus, en demeurant à au moins trois mètres (10 pieds) de l’autobus.

Dites à vos enfants que s’ils manquent l’autobus, ils ne doivent jamais courir derrière celui-ci ou essayer de le rattraper.

Une fois à l’intérieur de l’autobus, vos enfants devraient s’asseoir le plus vite possible, placer leurs choses sous leur banc et rester calmes.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Rappelez à vos enfants d’attendre que l’autobus se soit complètement immobilisé avant d’en sortir.

Dites-leur de tenir la main courante lorsqu’ils descendent de l’autobus.

Les enfants qui doivent traverser la rue devraient seulement le faire devant l’autobus, après avoir établi un contact visuel avec le conducteur. Les enfants qui laissent tomber un objet près de l’autobus ou sous celui-ci devraient toujours obtenir la permission du conducteur avant de le ramasser.

Se déplacer en voiture

Le siège arrière est l’endroit le plus sécuritaire pour vos enfants.

Vos enfants devraient s’asseoir sur un rehausseur de voiture pour enfant s’ils pèsent moins de 36 kg (80 livres), c’est à dire jusqu’à environ 8 ans. Après quoi ils seront assez grands pour utiliser leur ceinture de manière adéquate.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Expliquez-leur pourquoi ils doivent attacher leur ceinture et comment le faire. La sangle inférieure devrait s’appuyer sur le haut des hanches des enfants et la sangle supérieure devrait toujours être placée sur leur épaule et leur poitrine. En cas de collision, une sangle placée sous leur bras pourrait occasionner une fracture des côtes et, derrière leur dos, des blessures à la colonne.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la prévention des blessures, visitez le site Web de l’Agence de la santé publique du Canada, à www.phac-aspc.gc.ca. Pour en savoir davantage sur la sécurité concernant les sièges de voiture et les autobus scolaires, visitez le site Web de Transports Canada, à www.tc.gc.ca.

Le Dr David Butler Jones est administrateur en chef de la santé publique du Canada.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur