Postsecondaire: une consultation historique cet automne

Partagez
Tweetez
Envoyez

Un grand chantier s’amorce cet automne sur la question de l’éducation postsecondaire en Ontario français.

Le Regroupement étudiant franco-ontarien (RÉFO), en partenariat avec l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO) et la Fédération de la jeunesse franco-ontarienne (FESFO), organisent des États généraux sur le postsecondaire en Ontario français.

Ce rassemblement débutera dès le mois d’octobre par une série de cinq consultations régionales ouvertes au grand public. Ces rencontres feront le point sur les programmes et ressources existantes dans les 3 collèges francophones et 8 universités bilingues de la province et permettront à la communauté franco-ontarienne de fixer ses priorités pour les dix prochaines années en matière d’enseignement supérieur en Ontario français.

Accès et rétention

«À travers nos consultations régionales, nous souhaitons lancer une réflexion collective profonde sur des thèmes comme l’accès aux programmes collégiaux et universitaires en Ontario français, la rétention de nos jeunes du secondaire vers le postsecondaire en français, les liens que nous souhaitons établir entre nos institutions et la communauté, de même que la question de la gouvernance de nos programmes universitaires et d’une éventuelle université franco-ontarienne», souligne Geneviève Latour, coprésidente du RÉFO.

Parce que le domaine de l’éducation est primordial pour assurer la pérennité d’une communauté minoritaire, il est essentiel que tous les secteurs de la communauté franco-ontarienne s’impliquent dans ce processus et participent activement à ces consultations.

«Nous invitons toute la communauté, parents, élèves, étudiants, professeurs, administrateurs, gens d’affaires, artistes et représentants du monde organisationnel à se joindre à nous pour établir un plan d’action concerté qui guidera notre communauté vers l’obtention d’une gamme complète de programmes collégiaux et universitaires en français», précise le vice-président de la FESFO, Sébastien Papineau.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Un sommet en 2014

À l’issue des consultations régionales, un sommet provincial sera organisé au courant de l’année 2014, afin de faire la synthèse des discussions et des réflexions menées à travers la province.

«L’Assemblée a reçu un mandat clair lors de sa dernière assemblée générale annuelle d’appuyer le RÉFO pour la mise sur pied de ces États généraux et dans sa réflexion autour de la création d’une université de langue française en Ontario», déclare le président de l’Assemblée, Denis Vaillancourt.

«Ça fait plus de 35 ans que nous parlons d’une université qui serait gérée par et pour les francophones de l’Ontario. Aujourd’hui, les États généraux offrent une chance historique à notre communauté de dire ce qu’elle veut et comment elle verrait cette institution. Il est important de saisir l’occasion pour discuter d’une gouvernance francophone pour les études universitaires en Ontario.»

Les consultations régionales sont prévues à Timmins le 19 octobre, à Sudbury le 2 novembre, à Toronto le 9 novembre, à Windsor le 16 novembre et à Ottawa le 30 novembre.

www.etatsgeneraux.ca

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur