Postsecondaire en français: un Sommet à Toronto en octobre

Partagez
Tweetez
Envoyez

Après avoir tenu six consultations régionales et quatre consultations jeunesse à travers l’Ontario, le Regroupement étudiant franco-ontarien (RÉFO) et ses partenaires, l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO) et la Fédération de la jeunesse franco-ontarienne (FESFO), invitent la communauté franco-ontarienne à participer à la dernière étape de leur grand chantier sur l’éducation postsecondaire en Ontario français: un sommet provincial qui se déroulera à Toronto du 3 au 5 octobre 2014.

Cette rencontre fera le point sur les priorités qui ont été identifiées lors des consultations de l’automne dernier et permettra à la communauté franco-ontarienne d’établir les grandes lignes de son plan d’action pour les dix prochaines années en matière d’enseignement supérieur en Ontario français.

«À travers nos consultations régionales, nous avons réussi à lancer une importante réflexion collective sur des thèmes comme l’accès aux programmes collégiaux et universitaires en français, la rétention de nos jeunes du secondaire vers le postsecondaire en français, de même que la gouvernance de nos programmes universitaires et la création d’une université franco-ontarienne», souligne Geneviève Latour, coprésidente du RÉFO. «Ayant identifié avec la communauté des objectifs clairs face à chacune de ces thématiques, le temps est venu pour que nous nous rassemblions à nouveau pour établir un plan d’action pour les atteindre. »

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La question de la gouvernance universitaire sera le sujet principal du Sommet provincial. «La communauté a indiqué très clairement qu’elle souhaitait accéder à la gouvernance de ses programmes universitaires», indique Denis Vaillancourt, président de l’AFO.

«Les jeunes et les moins jeunes se sont mobilisés en grand nombre l’automne dernier lors de nos consultations, faisant place à une fructueuse réflexion intergénérationnelle sur l’avenir de notre système postsecondaire», souligne Marie-Ève Chartrand, présidente élue de la FESFO.

Les détails du Sommet seront disponibles à partir de la mi-juin sur le site web www.etatsgeneraux.ca.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur