Plus de la moitié de nos gènes auraient 650 millions d’années

génétique

ADN (Photo: Caroline Davis / Flickr)


22 mai 2018 à 7h00

Il y a 650 millions d’années vivait dans les océans une petite bestiole qui fut peut-être l’ancêtre de tous les animaux d’aujourd’hui, nous y compris. Et cette bestiole serait venue avec quelque chose d’étonnamment durable: jusqu’à 55% de nos gènes étaient peut-être déjà présents dans ce tout premier animal.

Ce chiffre ne provient pas de l’analyse du génome de cet animal — personne n’a retrouvé un tel fossile, et quand bien même l’aurions-nous sous la main, aucune parcelle de la molécule d’ADN ne pourrait survivre aussi longtemps.

Mais des généticiens viennent de compléter un exercice inédit: reconstituer à quoi pouvait ressembler cet ADN, grâce aux milliers de génomes d’animaux désormais à notre disposition, combinés à ce que nous savons de l’arbre généalogique des espèces.

Un millier de nouveaux gènes

Une partie de leur travail signifie que le grand mystère du passage de la vie unicellulaire — des êtres composés d’une seule cellule — à la vie pluricellulaire — le ver de terre, la baleine et nous — résiderait dans plus de 1100 nouveaux gènes qui, du coup, se sont révélés extrêmement résilients puisque, 650 millions d’années plus tard (et probablement depuis plus longtemps), ils sont encore là.

«Nous soutenons que des changements génomiques internes furent aussi importants que des facteurs externes pour expliquer l’émergence des animaux», écrivent les Britanniques Jordi Paps et Peter Holland dans Nature Communications.

Ce qui ne veut toutefois pas dire que ces gènes soient tous apparus à la même époque: des «proto-animaux» auraient pu accumuler progressivement ces gènes pendant des centaines de millions d’années, jusqu’à ce que des changements dans l’environnement de la planète ne procurent à cette branche de l’évolution un avantage sur les autres.

Peu de fossiles

Autant la biologie que la paléontologie ont encore beaucoup de mal à écrire l’histoire de l’évolution d’une période allant, en gros, d’il y a 1,5 milliard d’années à il y a 650 millions d’années — une époque où la vie commençait vraisemblablement à se complexifier, mais qui, faute de squelettes, a laissé très peu de fossiles.

Plusieurs de ces gènes sont associés à des processus communs déjà connus: par exemple, l’humain et le requin produisent de l’hémoglobine à partir de gènes presque identiques. Ou, plus largement, les gènes impliqués dans «l’adhérence cellulaire», ou dans «la régulation du cycle cellulaire», deux mécanismes communs à tous les êtres pluricellulaires.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Haro sur le gaspillage des aliments

Un tiers de la nourriture produite dans le monde finirait à la poubelle. Au Canada, plus de 60% de cette nourriture serait encore consommable....
En lire plus...

15 janvier 2019 à 14h25

La santé mentale dans le domaine de l’emploi: il faut en parler

C’est bien, pour une entreprise, d’avoir une approche définie sur papier pour traiter les problèmes de santé mentale – mais sa mise en pratique...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 9h00

Un mystérieux signal cosmique, c’est bien, mais deux, c’est mieux

Des «sursauts radio rapides» venus des profondeurs du cosmos, mais qui ne durent que quelques millièmes de seconde, c’est déjà intrigant. Mais lorsqu’on en...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 7h00

La débandade des Maple Leafs se poursuit

Les Maple Leafs recevaient la visite de l'Avalanche du Colorado pour la seule fois de la saison lundi soir à l'Aréna Scotiabank. Avant la...
En lire plus...

14 janvier 2019 à 22h54

1,9 million $ du fédéral pour le «Carrefour» de l’Université

Université de l'Ontario français
La ministre fédérale des Langues officielles et de la Francophonie, Mélanie Joly, a annoncé un investissement de 1,9 million $ pour le développement du...
En lire plus...

14 janvier 2019 à 20h40

L’immigration comme solution pour faire croître la francophonie en Ontario

Plusieurs politiques canadiennes ont été mises de l’avant au cours des dernières années, afin de favoriser l’immigration francophone hors Québec.
En lire plus...

14 janvier 2019 à 9h00

Climat: Radio-Canada échoue à son propre quiz

climat, changements climatiques, réchauffement de la planète
Radio-Canada présente une série de reportages sur des démarches citoyennes et politiques mises de l’avant pour «réduire l’impact écologique de l’activité humaine», accompagnée d'un...
En lire plus...

14 janvier 2019 à 7h00

Un vent du Nord nous atteint

contes et légendes Finlande
Un vent d'hiver nous arrive tout droit de Finlande, avec des Légendes des pays du Nord, un superbe ouvrage artistique publié à l'occasion...
En lire plus...

13 janvier 2019 à 11h00

L’étau sociolinguistique de la Conquête

roman
L’homme au regard de lion, le tout dernier roman du prolifique Pierre Chatillon, couvre une demi-douzaine d’années dans la vie de son héros Yvon...
En lire plus...

13 janvier 2019 à 9h00

Quiz: Janvier

janvier - 13 janvier
Le mois de janvier est nommé en l’honneur du dieu romain... et d'autres curiosités sur le premier mois de l'année.
En lire plus...

13 janvier 2019 à 7h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur