Patricia Cano lance son nouvel album au Lula Lounge

Madre Amiga Hermana

patricia cano
La chanteuse et comédienne Patricia Cano, née à Sudbury de parents péruviens.
Partagez
Tweetez
Envoyez

La chanteuse et comédienne Patricia Cano, qu’on a vue l’an dernier sur la scène du TfT avec Tomson Highway dans Zesty Gopher s’est fait écraser par un frigo, lance son deuxième album Madre Amiga Hermana («Mère Amie Soeur») au Lula Lounge le 4 octobre à 19h30.

Née à Sudbury, où ses parents péruviens ont failli ne pas rester, l’artiste trilingue habite désormais à Toronto.

«Comment c’était grandir dans une famille latino et aller à l’école française à Sudbury? Rien de spécial: pour moi c’était juste normal», dit-elle en entrevue à L’Express.

Son nouvel album, comme This is the New World en 2009, est co-écrit avec Carlos Bernardo, guitariste et compositeur brésilien basé à Paris («merci  Skype»). C’est un hommage à la féminité, produit par le percussionniste Luis Orbegoso, qui l’accompagnera au Lula Lounge avec deux guitaristes et un bassiste.

patricia canoL’album compte 11 chansons, dont 9 originales, autour des thèmes de la maternité, de la race, de l’héritage, de la naissance de l’amour, ou encore de l’environnement, avec une ode à la Pachamama (Terre-Mère), chantée en espagnol et en quechua.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«La naissance de mon fils, en 2011, m’a inspiré une berceuse aux mamans», explique-t-elle. «Puis d’autres chansons me sont venues d’une conversation avec une amie, de mon vécu de femme, d’un intérêt pour une ancêtre… Finalement les dieux de la musique se sont mis d’accord.»

Des rythmes afro-péruviens, de la samba et des touches de folk latino-américain se mélangent au jazz dans un style multilingue qui capture l’essence et l’esprit des différentes cultures incarnées par Patricia Cano.

Madre Amiga Hermana a pris forme ces trois dernières années, parallèlement aux concerts à travers le Canada et aux représentations de la pièce de Tomson Highway, le dramaturge et compositeur cri rencontré à l’Université de Toronto, qui a créé Zesty Gopher/The (Post) Mistress pour elle et dont il a tiré un album: Patricia Cano Sings Songs from The (Post) Mistress.

Comme on pourra en faire ou refaire l’expérience au Lula Lounge, Patricia Cano transporte son public et touche son âme avec chaque chanson.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur