Passages à niveau: danger!

Semaine de la sécurité ferroviaire

Partagez
Tweetez
Envoyez

Les policiers du CN ont effectué une campagne de sensibilisation la semaine dernière. L’opération, qui a été mise sur pied dans le cadre de la semaine de la sécurité ferroviaire (2 au 8 mai 2011), visait à sensibiliser les citoyens aux dangers des voies ferrées.

Sous le slogan «On le voit, on le signale ! Vous pourriez sauver une vie», la campagne se voulait en être une informative. Pendant la semaine du 2 au 8 mai, des agents de la police du CN ont livré de l’information au public aux abords de quelques passages à niveau et de gares intermodales au Canada et aux États-Unis.

À Toronto, l’opération s’est déroulée le 4 mai dernier, sur le coin de Pottery Road et Bayview Avenue. Quelques automobilistes ont été arrêtés, ainsi que quelques piétons qui semblaient utiliser la voie ferrée comme trottoir.

Accent sur la sécurité

En plus de faire la distribution de documentation, les agents invitaient les citoyens interceptés à composer le 1-800-465-9239 (numéro de téléphone général de la police du CN) lorsqu’ils sont témoins de comportements dangereux, tels que des piétons sur les voies ferrées, ou encore de voitures qui ne respectent pas la signalisation pourtant évidente et immanquable des passages à niveau.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Il est dangereux et illégal de ne pas respecter la signalisation aux passages à niveau ou s’introduire dans les propriétés ferroviaires. Nous ne tolérons pas que des gens mettent leur vie et du même coup celle des autres en danger. Nous serons plus sévères dans l’application de la loi, et nous demandons au public de nous aider à combattre les activités dangereuses», a déclaré Stephen Covey, chef de la police du CN.

Accidents trop nombreux

Le nombre de décès liés aux intrusions sur les voies ferrées a atteint son niveau le plus élevé en trois ans au Canada. En 2010, le Bureau de la sécurité des transports du Canada a dénombré au pays un total de 261 accidents survenus à des passages à niveau et dus à des intrusions.

Il est à noter que de ceux-ci sont survenus 79 décès et 47 cas de blessures graves. À Toronto, ce sont une quinzaine d’accidents qui ont été enregistrés au cours de la dernière année.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur