Partir à l’étranger: une façon d’apprendre autrement

Expérience enrichissante

Grand départ en avion
Grand départ en avion
Partagez
Tweetez
Envoyez

Étudier ou travailler à l’étranger est une expérience très enrichissante pour chaque étudiant. C’est pourquoi les universités de Glendon et de York accordent une importance de plus en plus grande à leurs programmes de mobilités internationales.

De nos jours, l’éducation postsecondaire joue un rôle primordial dans le développement économique et social du Canada, pays abondant en choix d’études et en offres d’emplois.

Gabriella Giordan
Gabriella Giordan, auteure de la chronique.

Une situation qui se vérifie dans les chiffres, étant donné que le taux de chômage au Canada est à son niveau le plus bas en 40 ans (5,8 %). Néanmoins, de plus en plus d’employeurs sont à la recherche de personnes dont le parcours académique et l’expérience s’étendent au-delà des frontières canadiennes.

Glendon et York

À cet effet, Glendon et York International offrent tous deux une panoplie de possibilités d’échanges et de stages à l’étranger à leurs étudiants, futurs employés, leaders et entrepreneurs.

En moyenne, 10 % des étudiants de Glendon participent à un programme d’échange ou à un stage à l’étranger chaque année. L’université continue de conclure des accords avec de nombreuses universités en Europe, au Mexique et au Canada.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

France, Belgique, Suisse, Mexique

Aujourd’hui, les partenariats comprennent, entre autres, Sciences Po Strasbourg, l’Université Paris Sorbonne, l’Université libre de Bruxelles, l’Université de Genève, El Colegio de México Universitad de las Americas-Puebla.

La Grosse cloche
La Grosse cloche, monument emblématique de Bordeaux.

Les programmes offerts par ces établissements conviennent généralement mieux aux étudiants de Glendon inscrits à des cours d’arts libéraux, notamment en études internationales, psychologie et études françaises. Cependant, la liste de pays et d’options d’études ne s’arrête pas là.

Accord Ontario/Rhône-Alpes

En tant qu’étudiants, aussi bien de Glendon que de York, il est aussi tout à fait possible de partir à la découverte d’autres pays afin d’étudier ou de travailler. York International possède des accords d’échange et de stage avec des universités et organismes situés aux quatre coins du monde.

Le département d’échanges, également appelé Go Global, incite les étudiants à élargir leurs horizons, et travaille en collaboration avec celui de Glendon depuis plusieurs années.

Place de la bourse à Bordeaux
Place de la bourse à Bordeaux.

York International est responsable, entre autres, du programme d’échange Ontario/Rhône-Alpes (ORA), à savoir un partenariat avec l’Université Claude Bernard Lyon 1, l’INSA de Lyon, l’Université Grenoble Alpes, l’Université de Savoie, et plusieurs autres universités françaises.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Expériences professionnelles à l’étranger

Quant aux expériences professionnelles à l’étranger, elles sont variées, enrichissantes et englobent diverses disciplines (pas nécessairement liées aux arts libéraux).

Par exemple, chaque année, York International sélectionne et encadre un étudiant pour le programme de stage EUROACE en Espagne, où les disciplines proposées sont l’enseignement, l’architecture, le droit et les relations publiques.

Mont Saint Michel
Mont Saint Michel en Bretagne.

Critères d’admissibilité

Toutefois, avant de s’envoler vers la destination choisie, il faut répondre à des critères d’admissibilité basés sur les notes, la participation à la vie scolaire, le mérite, et effectuer des démarches plus ou moins longues. Le site internet des relations internationales de Glendon, ainsi que celui de Go Global présentent les différents partenariats et les formalités à suivre.

En outre, des séances d’information sont organisées chaque année à Glendon aux mois d’octobre et de novembre pour les deux programmes. Quant à l’aspect financier de ces mobilités internationales, les étudiants peuvent prétendre à de nombreuses bourses, y compris la YIMA (York International Mobility Award) qui couvre les frais du voyage en avion.

Expérience enrichissante

Gabriella Giordan
Gabriella Giordan à Sintra, au Portugal.

Après avoir moi-même effectué toutes ces démarches, j’ai eu la chance de passer deux semestres à l’Université Bordeaux Montaigne en France. Je peux ainsi dire avec certitude qu’une expérience à l’étranger, que ce soit pour étudier ou travailler, est extrêmement enrichissante. Sur le plan académique et professionnel évidemment, mais aussi sur le plan personnel.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Il s’agit d’une occasion unique et incomparable de découvrir le monde, d’autres cultures et d’étudier dans un environnement scolaire complètement différent du sien.

Témoignages étudiants

Sandy Kim, étudiante en quatrième année en Études internationales, a effectué un échange à Sciences Po Strasbourg l’an dernier. « L’offre de partenariats de Glendon avec diverses universités en Europe m’a permis de réaliser à quel point il y a une quantité illimitée de lieux, de personnes, d’expériences et de leçons de vie à découvrir dans le monde. »

Marie Gomez, également étudiante en quatrième année en communications à Glendon et à Seneca, abonde dans le même sens. Selon elle, son échange à l’Universitat Autonoma de Barcelona à l’hiver 2018 lui a donné l’occasion de découvrir le monde et de grandir énormément.

Bien en profiter

En participant à de telles expériences, les étudiants acquièrent un bagage culturel important qui leur permettra à l’avenir de se démarquer d’autres candidats dans le monde du travail. Profitons et jouissons, en tant qu’étudiants dans les salles de classe, mais également en tant que citoyens du monde, de ces nombreuses ressources et expériences que nous offrent Glendon et York International.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur