Ouarzazate, capitale africaine du cinéma

Le Maroc aux portes du désert

La kasbah Ali Ben Haddou non loin de Ouarzazate.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Longtemps considérée par les voyageurs comme une ville étape entre les cités impériales (Marrakech, Fès, Meknès) et le désert, Ouarzazate se positionne aujourd’hui comme une destination à part entière avec des paysages somptueux et un patrimoine d’une incroyable richesse classé à l’UNESCO.

Aux portes du désert, elle a tant à offrir. Et grâce à ses atouts, Ouarzazate est devenue «la Hollywood de l’Afrique».

Les studios Atlas.

De Lawrence d’Arabie à Gladiateur

Vous connaissez certainement déjà Ouarzazate et ses environs sans y être encore allés. Désert, arènes, constructions basses, villes ceintes de murets en argile, kasbahs, palmeraies…

Ces décors vous sont familiers si vous avez vu Lawrence d’Arabie, Le Diamant du Nil, Indigène, Alad’2, Gladiateur, Alexandre, Babel ou Spy Games. Ces films et bien d’autres ont été tournés à proximité ou dans la ville de Ouarzazate.

L’industrie cinématographique y est prospère. Elle représente un chiffre d’affaires annuel supérieur à 100 millions $ et crée des milliers d’emplois (artisans, figurants, techniciens, hôteliers, commerçants).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Il n’est pas impossible que vous croisiez des équipes de tournage et des vedettes du grand et du petit écran durant votre séjour.

Des scènes de la série Prison Break ont été filmées près de Ouarzazate au Maroc.

Musée et Studios

Par ailleurs, la visite du Musée du cinéma et des Studios Atlas (30 hectares dédiés aux décors et tournages de productions internationales) vous fera évoluer dans de nombreux décors: temples tibétains et égyptiens, les arènes romaines de Gladiator, les geôles de Prison Break, le village du Prince of Persia, la cité de Game of Thrones

Des tours en quad vous permettent également de vous rendre d’un décor à l’autre en plein désert, au bout d’une palmeraie ou en haut d’une colline.

Les touristes apprécient les promenades en quad dans la région.

Un patrimoine de toute beauté

Une fois votre curiosité cinéphile satisfaite, partez à la découverte de l’incroyable richesse architecturale de la région.

Forteresses rouges taillées dans les montagnes ou sorties du désert, les kasbahs sont de véritables petits bijoux typiques de l’architecture du sud du Maroc au XVIe siècle et sont pour certaines classées au patrimoine mondial de l’UNESCO.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Incontournable, la montée à la citadelle de ksar d’Aït-Ben-Haddou au coucher du soleil. Absolument sublime. On traverse le village – composé d’habitations communes traditionnelles et de grandes demeures décorées – enserré dans ses murailles tours d’angle pour s’élever au-dessus et admirer un panorama 360 sur la vallée.

L’authenticité architecturale et l’harmonie des bâtiments avec le milieu naturel font de ce lieu un monument classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Dans la kasbah Ali Ben Haddou.

Dans le Sud marocain

Autres magnifiques kasbah à ne pas manquer tandis que vous rayonnez autour de Ouarzazate: Taouirirt, avec vue sur une palmeraie et de jolies pièces de cuisine, d’éclairage et de construction; Tifoulsoute, Tamedakhte ou Amridil sur la route de Skoura.

Ce sont autant de témoins de grandeur du passé que de haltes agréables dans vos pérégrinations dans le Sud marocain.

La palmeraie de Skoura.

Des paysages à couper le souffle

Voyager dans le sud du Maroc, c’est la promesse de traverser des paysages grandioses.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Partez en road trip dans les Gorges du Dadès (le grand Canyon marocain), entre Boumalne et Imdiazen et arrêtez-vous dans les petits villages à flanc de montagne pour partager un thé et un début d’amitié avec les habitants.

Profondes de 300m et alternant paysages verdoyants et terrains rocailleux qui s’empourprent le jour déclinant, ces gorges sont le paradis des randonneurs et des amateurs d’escalade.

Près de du village de Boulmane, les formations rocheuses interpellent. «Les doigts des singes» pointent vers le ciel leurs pitons rocheux.

Promenade à dos d’âne dans le Haut Atlas.

Le Haut Atlas

Les montagnes du Haut Atlas réservent bien des surprises aux promeneurs qui s’aventurent hors des sentiers battus, avec des grottes dans lesquelles se cachaient des gisements de pierres fines comme l’aménysthe, dont les teintes et les reflets sont de toute beauté et que l’on peut ramasser à la main lors d’une randonnée à dos de mulet.

La vallée du Drâa, émaillée de kasbahs et de ksours en terre pisée datant du XVIIe siècle, émeut avec ses contrastes de terres rouges et de palmeraies opulentes arrosées de cascades.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Ses 300 km en plein milieu aride et pierreux sont un enchantement pour le voyageur à la recherche d’un peu de douceur.

Aurélie Resch dans les dunes de Tinfou.

Une nuit dans les dunes

Une nuit dans les dunes de sable, sous un ciel étoilé, est l’expérience que vous voudrez vivre lors de votre voyage à Ouarzazate.

Prenez la voiture et mettez le cap sur Zagora et ses potiers de renom. Puis arrêtez-vous aux Dunes de Tinfou, étonnantes, déposées en plein milieu d’un désert rocailleux ou poursuivez jusqu’à Merzouga et Chegaga.

Laissez-vous envahir par le calme qui émane de ces étendues de sable. Marchez dans les dunes, aventurez-vous-y à dos de chameau au coucher du soleil pour les voir changer de couleur et optez pour une nuit en bivouac. La magie sera totale.

Un hôtel de la région de Ouarzazate.

Un peuple chaleureux et accueillant

Mais la première raison de partir visiter Ouarzazate, sera la légendaire gentillesse des marocains.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Vous serez là-bas accueillis chaleureusement et très vite, objets de toutes les attentions et convive de choix à table, vous vous sentirez comme chez vous.

L’hospitalité marocaine n’est pas un vain mot. Que vous soyez en ville, à cocooner dans votre riad, sur les routes avec un chauffeur, dans un petit village de l’Atlas, vous serez toujours agréablement surpris par la générosité, la simplicité et la retenue des gens, toujours heureux de prendre le temps de partager avec vous un thé à la menthe, un repas ou une conversation.

Un vrai bonheur.

L’hospitalité marocaine n’est pas surfaite.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur