On nous promet des jeux à échelle humaine

PanAm 2015

Partagez
Tweetez
Envoyez

Les Jeux PanAm sont aux Jeux olympiques ce que le TIFF (Festival international du film de Toronto) est à Cannes: un événement moins élitiste à dimension humaine.

C’est ce qu’a affirmé le relationniste en chef de nos jeux de 2015, Peter Donolo, à la tribune du Club canadien de Toronto mardi dernier.

Devant une salle comble, en ce dernier déjeuner-causerie de la saison du Club, M. Donolo, un ancien chef de cabinet du premier ministre Jean Chrétien, a vanté le caractère populaire et inclusif des Jeux Panaméricains qui se dérouleront pendant l’été 2015 dans la ville-reine et sa très grande région environnante, jusqu’au lac Simcoe et à Welland.

«Des Jeux pour tous», voilà notre devise, fait valoir le vice-président Affaires publiques, bien que «Jouons unis» («United We Play») est plutôt celle qui apparaît sur le site web www.toronto2015.org.

Le compte à rebours commence officiellement le 10 juillet prochain. Par ailleurs, c’est le 16 juillet qu’on dévoilera la mascotte des Jeux de Toronto, suite à un concours; des élèves d’écoles de langue française de la région figurent parmi les finalistes.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les Jeux PanAm sont déjà les deuxièmes plus grands jeux du genre au monde, après bien sûr les Olympiques. Ceux de Toronto promettent cependant déjà de surpasser (du point de vue financier) plusieurs Jeux olympiques précédents, dont ceux d’Atlanta et de Montréal.

On attend 10 000 athlètes et officiels de 41 pays, qui prendront part à 25 jours de compétitions de 51 sports éparpillées dans 14 municipalités du Golden Horseshoe. On aura besoin de 20 000 bénévoles pour épauler le personnel et accueillir tout ce beau monde.

L’épicentre sera sur le terrain de l’Exposition nationale, à Toronto, où se dérouleront des compétitions dans 12 sports, dont le marathon et les principales cérémonies.

Le quartier Donlands, où se trouvera le village des athlètes, est en voie de transformation complète. Après les Jeux, on y trouvera notamment un nouveau centre sportif du YMCA.

Plusieurs communautés hériteront aussi d’installations diverses. Scarborough, entre autres, jouira d’un magnifique complexe aquatique.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Presque toute cette construction doit être terminée à l’été 2014, puisqu’on devra tenir à Toronto les épreuves de qualification des Jeux PanAm. Selon M. Donolo, on respectera l’échéancier et on fera même un petit surplus (50 millions $) par rapport au budget de 1,44 milliard $.

La francophonie est impliquée dans l’organisation et sera visible lors de ces Jeux, a promis M. Donolo, notamment dans les événements culturels qui seront associés aux événements sportifs.

Un Forum consultatif francophone, dirigé par Louise Gauvreau et qui comprend notamment Peter Hominiuk, de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario, s’est assuré qu’un francophone siège à chacun des comités: Annie Dell au comité de l’emploi, Diane Chaperon-Lor pour les fournisseurs, Sophie Perceval aux arts, Guy Mignault à la participation communautaire, etc.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur