Olivia Chow atteinte d’un zona au visage

Partagez
Tweetez
Envoyez

à 13h34 HNE, le 4 janvier 2013.

TORONTO – La députée néo-démocrate Olivia Chow souffre du syndrome de Ramsay-Hunt, un trouble neurologique qui peut entraîner une paralysie partielle du visage.

La députée fédérale de Spadina, qui a déjà été conseillère municipale, est pressentie pour se présenter à la mairie de Toronto, dans l’éventualité où la Cour d’appel confirmerait dans les prochaines semaines la destitution du maire Rob Ford et que le Conseil municipal décide de déclencher une élection partielle à la mairie. Rob Ford aurait le droit de se représenter.

Le Conseil pourrait aussi choisir de désigner directement un maire – qui, encore, pourrait être Rob Ford. Olivia Chow continuerait alors d’être considérée pour le scrutin municipal d’octobre 2014.

La veuve de Jack Layton a indiqué vendredi avoir rencontré son médecin pendant la période des Fêtes en raison de douleurs du côté gauche du visage.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Elle a alors appris qu’elle souffre de ce syndrome qui se déclenche lorsque le virus du zona atteint le nerf facial près de l’oreille.

Mme Chow dit avoir de la difficulté à sourire, à rire et à mettre son verre de contact dans l’oeil de ce côté du visage.

La députée torontoise précise toutefois que le syndrome n’affectera pas son travail de députée, lançant au passage que les gens n’auront qu’à «s’imaginer qu’elle sourit».

Le virus de la varicelle peut mener à l’apparition du zona, car il demeure dans le corps sous sa forme latente mais peut redevenir actif à tout moment. En plus de causer une éruption cutanée douloureuse, le zona peut entraîner des douleurs à long terme, quand des nerfs sont touchés.

Le syndrome de Ramsay-Hunt peut quant à lui mener à l’affaiblissement des muscles faciaux et, dans certains cas, à la surdité.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«J’apprends à être patiente, car les nerfs du côté gauche de mon visage prendront du temps à guérir — peut-être des semaines, des mois, ou plus encore», a indiqué Mme Chow dans un communiqué diffusé vendredi.

«J’ai toujours surmonté les épreuves et l’adversité, et cette fois-ci n’est pas différente des autres. Bien que je puisse avoir de la difficulté à sourire pendant un certain temps, je vais continuer de travailler fort et de m’amuser.»

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur