Objectifs du millénaire: le Canada peut faire mieux

Partagez
Tweetez
Envoyez

Créé le 14 mars 2008, le Fonds Mondial pour l’Assainissement réunit le financement destiné à aider un grand nombre de populations pauvres à obtenir des services sûrs d’assainissement et adopter de bonnes pratiques en matière d’hygiène. Ils sont encore 2,6 milliards de personnes, soit près de 40 % de la population mondiale, n’ayant actuellement pas accès à un assainissement de base.

Une étude menée au Bangladesh par l’Unicef a démontré que le taux d’inscription des jeunes filles était de 15 % plus élevé là où des installations sanitaires leur étaient réservées. Un assainissement adéquat et la promotion de mesures d’hygiène importantes, comme celle de se laver les mains avec du savon, selon l’Unicef, peuvent réduire l’incidence de maladies diarrhéiques de plus du tiers.
 
Au dernier sommet du G8 qui a eu lieu à Huntsville, le premier ministre Stephen Harper a annoncé que le Canada soutiendrait l’Initiative de Muskoka, qui privilégie le bien-être des enfants et de leurs mères, en misant sur l’assainissement et l’hygiène comme source de progrès. Mais l’ACDI ne consacre annuellement que près de 2% de son budget total à l’eau et à l’installation de structures sanitaires et on estime que seulement 10% de cette somme est dédiée à la promotion de l’assainissement et de l’hygiène
 
Tandis que du 20 au 22 septembre 2010, plus de 150 chefs d’États évalueront les progrès réalisés dans l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD). Beaucoup reste à faire en matière de réduction de la pauvreté dans le monde entier,  il demeure urgent à cinq ans de l’échéance de 2015 d’agir intelligemment en mettant l’accent sur les facteurs qui peuvent encore produire des avancées notables sur les OMD, en tenant compte des importantes synergies qui existent entre eux.

Le Canada pourrait s’engager intelligemment  à corriger l’assainissement inadéquat qui fait obstacle à la santé et à l’éducation en investissant de manière importante dans le Fonds mondial pour l’assainissement et ainsi accélérer l’atteinte de plusieurs objectifs du millénaire d’ici 2015 tels que l’achèvement de l’éducation primaire pour tous, la réduction de la mortalité infantile, l’éradication de l’extrême pauvreté et de la faim et la promotion de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur