Oasis transmet les bases de l’autodéfense

Partagez
Tweetez
Envoyez

Oasis Centre des femmes offre des cours d’autodéfense gratuits aux femmes francophones de la Grande Région de Toronto. Grâce à ces ateliers, les femmes qui veulent se défendre en cas de danger peuvent apprendre comment prendre confiance en leurs capacités de défense, en leur force et réactivité selon les techniques physiques du Wen-do.

«Nous voulions offrir aux femmes francophones la possibilité de suivre un atelier d’autodéfense gratuit, dans une perspective féministe pour permettre à chaque femme de développer sa confiance en elle-même et son affirmation. L’accent est mis sur ce que nous pouvons faire et non sur ce que nous devons faire en cas de menace», explique Tatjana Sekulic, la directrice générale.

Les ateliers d’autodéfense s’inscrivent dans la perspective de prévention et de sensibilisation mise en place par le Centre face aux agressions physiques, verbales, au harcèlement en situation de travail, à la discrimination ou encore à la menace.

«L’emphase est mise sur l’examen de différentes situations d’agression et propose des stratégies efficaces et concrètes pour proposer aux femmes des outils pour se protéger et mettre leurs limites», continue la Directrice.

«La spécificité de notre approche est la philosophie féministe: toute femme a la capacité de se défendre. La femme apprend plusieurs stratégies qui deviennent toutes des options pour riposter et faire face en cas d’agression physique, verbale, de viol ou d’intimidation. La femme choisira la technique avec laquelle elle se sentira le plus à l’aise», complète Sophie, instructrice d’autodéfense formée par le Centre ontarien de prévention des agressions.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Concrètement, les femmes inscrites à l’atelier apprennent au cours d’une journée les techniques physiques qu’elles choisiront si une menace survenait. Ces techniques sont basées sur le Wen-Do, qui est le nom donné au cours d’autodéfense spécialement conçu et adapté aux femmes en 1972.

Le Wen-do regroupe plusieurs techniques d’arts matiaux. L’ensemble prend en considération les particularités physiques et la force d’une femme ou d’une jeune fille.

L’atelier délivré ce samedi a apparemment était très apprécié par les femmes inscrites. Fatima s’exprime très clairement: «À force de lire les journaux, je me dis que la prochaine victime peut-être moi. En plus, j’habite près d’un parc et pour ma sécurité, c’est important que je sache que me défendre.»

Lila, évoque d’autres réalités. «En tant que femme seule, je trouve que c’est important de savoir se défendre. L’atelier est très bien préparé. On se sent écouté, on échange. En plus, c’est un atelier francophone et on peut rencontrer d’autres femmes francophones.»

Les ateliers d’autodéfense d’Oasis Centre des femmes sont bien plus que de simples ateliers qui apprennent des outils de défense physique. Ils sont développés de façon à ce que les femmes se sentent à l’aise; c’est pour cette raison que le cours est partagé entre la théorie, les échanges d’expériences entre les femmes et l’apprentissage de techniques physiques.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Ouarda conclut sur la dimension féministe primordiale de ces ateliers d’autodéfense, cette dimension qui veut faire prendre conscience à chaque femme de ses capacités (empowerment): «C’est important pour moi d’avoir plus confiance en moi. C’est très intéressant, j’apprends des outils comme le poing marteau et je me dis que je sais le faire et que je peux le faire.»

Pour se renseigner sur les cours d’autodéfense, composer le 416-591-6565 ou par courriel à [email protected]

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur