Oasis aide des centaines de femmes


3 avril 2012 à 11h12

Depuis sa fondation en 1992, Oasis centre des femmes, organisme à but non lucratif basé à Toronto, offre des services d’aide et de soutien aux femmes francophones victimes de violences (conjugales, sexuelles, psychologiques…), mais également des ressources pour la recherche de logement ou d’emploi. Pour mieux faire connaitre ses différents programmes, un après-midi porte ouverte était organisé vendredi 30 mars dans une salle du centre YMCA de Toronto.

«Nous venons en aide à plusieurs centaines de femmes chaque année», explique Sophie Dallet, gestionnaire des programmes d’Oasis centre des femmes. L’organisme, qui emploie une vingtaine de personnes, propose son aide aux femmes francophones de 16 ans et plus à travers deux sortes de services : les services de soutien et les services communautaires.

Services de soutien

Destinés aux femmes victimes de violence sous toutes ses formes, les services de soutien sont gratuits et garantissent la confidentialité. Intervenante pour le programme de counselling, Christine Ogley apporte son écoute aux femmes.

«L’objectif est de briser le silence et que les femmes puissent mettre des mots sur la violence pour comprendre le processus de manipulation», explique-t-elle. Les femmes confrontées à la violence conjugale peuvent également se tourner vers le programme d’appui transitoire et de soutien au logement, dans lequel intervient Lisa Ihnat.

«On aide les femmes qui souhaitent quitter leur foyer en créant un plan de sécurité, qui consiste notamment à préparer une trousse d’urgence et à informer des personnes proches de la situation. On leur explique comment en parler à leurs enfants, dans quelles situations il est nécessaire de prévenir la police mais aussi comment se protéger de la violence physique et morale.»

Le suivi peut prendre plusieurs mois, jusqu’à ce que la femme soit en sécurité dans un nouveau logement.

D’autres programmes de soutien sont mis en place, comme la thérapie d’arts expressifs et un nouveau service de soutien dans le contexte de la cour familiale. Lancé en janvier, ce programme épaule les femmes qui entreprennent des procédures judiciaires.

Agent de soutien et de liaison, Marie Kombé les aide à remplir les documents, à faciliter la communication avec l’avocat ou encore à se tenir au courant du suivi de la procédure. «Nous avons déjà 15 cas depuis un mois et demi», déclare Marie Kombé.

Services communautaires

En parallèle de ses programmes de soutien, Oasis propose des services communautaires dans le but d’épauler les femmes dans leur épanouissement personnel, social et économique.

Différents programmes de sensibilisation sont mis en place, dont des ateliers dans les écoles et des rencontres avec la communauté francophone. L’objectif: éduquer et prévenir la violence et les agressions.

Les femmes de 16 ans et plus peuvent également profiter d’aide à l’orientation professionnelle et à la recherche d’emploi. Des cours d’informatique sont dispensés pour apprendre à bien se servir des moteurs de recherche d’emploi.

Pour celles qui souhaiteraient se mettre à leur compte, un service d’aide à l’entreprenariat est prévu avec des ateliers de formation à la création d’entreprise.

Plusieurs femmes ont ainsi monté leur entreprise de traiteur, de vente de produits de beauté ou d’artisanat.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Le Beaujolais Nouveau est arrivé au Ricarda’s

Ricarda's
La Fédération Tricolore a réuni une centaine de Français, francophones et francophiles autour d'un cassoulet ce jeudi soir au Ricarda's (angle Peter et Front)...
En lire plus...

16 novembre 2018 à 15h36

Un conservatisme anglo régressif, mésadapté, ignorant

Assemblée de la francophonie de l’Ontario
L'Ontario français vient de reculer de 20 ans
En lire plus...

16 novembre 2018 à 13h03

L’écriture impulsive de Didier Leclair

livre
Didier Leclair a rédigé huit romans sans jamais faire un plan, presque toujours de façon impulsive.
En lire plus...

16 novembre 2018 à 11h45

D’un océan à l’autre en vélo

cyclotourisme
Le couple Mat LeBlanc et Ali Becker a traversé le Canada à vélo pour «normaliser la consommation du cannabis et de se débarrasser des...
En lire plus...

16 novembre 2018 à 9h00

Les premiers Amérindiens ont migré rapidement du Nord au Sud

L’ADN d’un squelette du Nevada vieux de 10 000 ans et l’ADN d’un squelette du Brésil vieux de 10 000 ans montrent des similitudes...
En lire plus...

16 novembre 2018 à 7h00

La série californienne continue pour les Leafs face aux Sharks (5-3)

Leafs
Les Leafs se sont imposés ce soir lors de leur déplacement à San Jose face aux Sharks (5-3).
En lire plus...

16 novembre 2018 à 1h08

«Jeudi noir» en Ontario français

Double coup de tonnerre en Ontario français jeudi
En lire plus...

15 novembre 2018 à 19h00

Rodéo de photojournalisme pour des étudiants de La Cité

foire agricole
Cinq étudiants du cours de photojournalisme de Linda Dawn Hammond, du Collège La Cité à Toronto, ont visité la foire agricole annuelle de Toronto.
En lire plus...

15 novembre 2018 à 15h00

La programmation informatique s’invite dans nos écoles

Kids Code Jeunesse
Kids Code Jeunesse souhaite rendre accessible les ressources programmatiques aux enfants dans les écoles.
En lire plus...

15 novembre 2018 à 13h00

Faire découvrir notre système judiciaire au jeune public

jeunes
Le ROEJ veut promouvoir le dialogue entre les différents acteurs de notre système judiciaire et les enseignants, les intervenants communautaires et les étudiants.
En lire plus...

15 novembre 2018 à 11h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur