Nosy Be, l’île aux parfums et mille sourires

Au large de Madagascar

Île volcanique située au nord-ouest de Madagascar, Nosy Be envoûte le visiteur par son charme désuet, ses senteurs et ses paysages à couper le souffle... et la gentillesse de ses habitants.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Île volcanique de 321 km2 située au nord-ouest de Madagascar, Nosy Be envoûte le visiteur par son charme désuet, ses senteurs et ses paysages à couper le souffle. Ses habitants, d’une gentillesse et d’une résilience incroyables, sont la véritable rencontre de ce voyage au large des côtes africaines.

À 6h du matin, le jour filtre par mes stores et envahit peu à peu ma chambre. Dehors, la vie s’est déjà emparée des rues et de la mer d’où me parviennent chants, paroles et activités.

Je me lève et sors sur ma terrasse. Devant moi la mer s’est retirée, laissant des nuances d’orangé dans le sable. Les barques des pêcheurs de nuit sont déjà rentrées, les petits bateaux de plongée attendent au loin les visiteurs et des femmes marchent vaillamment, altières, leur charge sur la tête.

Je descends à leur rencontre pour voir ce qu’elles ont à me proposer aujourd’hui. De la vanille, de l’huile d’ylang ylang, des paréos et bracelets de coquillages…

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Un village de brousse

Je pars ce matin à la rencontre des habitants d’un petit village de brousse. Si beaucoup de Malgaches empruntent les routes pour vendre leurs biens aux villages ou à la capitale Hell-Ville, je suis curieuse de partir à la découverte de ceux qui restent vivre dans leur communauté, loin, isolés de tout.

Les quelques heures de marche sur les plateaux et dans la forêt au nord ouest de Nosy Be, au milieu des caféiers, des manguiers et des arbres d’ylang ylang, sont récompensées par la découverte de ce village, avec une jolie école, qui vit principalement de son industrie locale de distillerie de la fleur d’ylang d’ylang.

J’y apprendrai le processus de fabrication d’huile essentielle, participerai à un cours avec des enfants de 7 ans et dans deux classes pour les 9-11 ans, prendrai part à la préparation du repas de midi. Beaucoup de chaleur, de pudeur aussi, de rires sonores et de générosité.

Des villages isolés fleurissent dans l’île et mes nombreuses marches et excursions me les feront découvrir, en haut des collines, perdus dans les terres ou au milieu de la forêt luxuriante.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Une seule route

La seule route goudronnée de l’île, qui en fait le tour, me permettra de d’arpenter villages, distilleries, de marcher dans des cultures de riz et de cannes à sucre, de croiser le chemin d’éleveurs de zébus, de pêcheurs et de brodeuses de nappes.

Tout au nord de l’île, le Mont Passot offre un panorama spectaculaire sur l’île, les îlots environnants et la Grande Terre, comme on appelle ici l’île de Madagascar.

Nosy Be, composée de nombreux volcans éteints offre des randonnées splendides et insolites autour et sur les bords de cratères occupés par des lacs aux eaux scintillantes, dans lesquels se cachent des crocodiles. Baignade déconseillée.

J’ai opté pour une promenade à cheval d’une demi-journée pour m’enfoncer dans les terres et contourner en partie un cratère avant de finir par me baigner avec mon cheval dans l’océan indien. Une formidable façon de découvrir une partie de l’île inaccessible aux voitures et de se laisser enivrer par les parfums des mangues, d’ylang ylang, de vanille et autres plantes aromatiques.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Vagues arabe, indienne, française

L’histoire de Nosy Be avec ses vagues d’occupation arabe, indienne et française sur plusieurs siècles m’entraîne sur les vestiges de l’ancienne capitale, Mahilaka (datant de 1200) et des lieux sacrés comme celui de la cascade ou de l’arbre millénaire.

Animistes, les Malgaches ont aussi embrassé, par la force des chose, l’islam et la religion chrétienne, accommodant spiritualités et croyances. Si les fêtes religieuses sont respectées, de nombreuses requêtes et marques de respect sont également portées aux ancêtres.

Privilégiant le calme, les rencontres et la nature, je ne m’attarde pas à Hell-Ville, trop bouillonnante et bruyante à mon goût.

Je préfère m’embarquer dans une pirogue pour pagayer jusqu’au parc national de Lokobé, au sud-est de l’île, où une randonnée guidée de 2h me permettra d’apprécier la richesse de la flore et de la faune (boas, lémuriens, caméléons, lézards, grenouilles, chouettes…) de Nosy Be. Immersion totale dans l’émeraude de la jungle et apprentissage des différents cris et empreintes qui distinguent les espèces habitant ici.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

 

 

Mer chaude

La nature est l’un des attraits principaux de Nosy Be avec la gentillesse et la générosité des habitants. Si j’aime arpenter les terres et me perdre dans les forêts, rien ne saurait m’éloigner longtemps de la mer qui déploie ici toute sa palette de bleus.

Je n’ai aucun mal à passer plusieurs heures dans l’eau à 27 degrés à observer de nombreux coraux, tortues marines, poissons multicolores, éponges, anémones de mer et oursins. Des excursions à Nosy Tanikely et Nosy Sakatia seront autant d’invitation à s’immerger dans le «monde du silence» et à oublier l’agitation des humains sur la terre ferme.

Je prolongerai même le dépaysement en navigant aux côtés des dauphins pour aller bivouaquer sur l’île Iranja. Paradis pour Robinson Crusoé en herbe, trop heureux de s’isoler un moment de tout pour faire entrer le bleu de la mer dans leurs yeux et dans leur cœur.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

De juillet à novembre, les baleines viennent se nourrir autour de Nosy Be. On peut les admirer depuis la rive ou nager en leur compagnie. C’est aussi la haute saison et donc les foules qui envahissent l’île. Je préfère le calme et l’authenticité et vous recommande le mois de mai pour une déconnexion totale avec votre quotidien.

Information pratique

Nosy Lodge est un petit hôtel très simple qui a l’avantage d’être situé sur la partie calme de l’île. Sa cuisine y est savoureuse, tout comme celle que vous goûterez à Nosy Be tout au long de votre séjour.

Ambaro Ranch vous permet une découverte à ne manquer sous un aucun prétexte de l’intérieur des terres, d’un lac et d’un cratère et de nager dans la mer avec votre cheval.

Baleines Rand’eau propose de nombreuses excursions en mer, des plongées avec masque et tuba et en bouteilles sur des sites de toute beauté et des séjours en bivouac sur Nosy Iranja.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Madagascar Passion et Découvertes organise pour vous excursions, découvertes et aventures sur Nosy Be et les grandes terres de Madagascar.

 

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur