Nos plages ne sont plus surveillées

Même si on peut encore s’y baigner après la Fête du Travail

La plage de Bluffer’s Park.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Ce n’est pas parce qu’on habite dans une métropole au bord d’un lac qu’il n’y pas de belles plages. Au contraire, Toronto possède de très belles plages qui valent le détour.

L’organisme international Blue Flag, qui s’occupe d’évaluer les meilleures plages du monde, a identifié huit des onze plages de Toronto comme étant parfaitement baignables. 

Les plages de Toronto sont officiellement fermées après le congé de la Fête du Travail, en ce sens qu’elles ne sont plus surveillées par des sauveteurs et que la qualité de l’eau n’est plus affichée. Mais il n’est pas interdit de s’y baigner.

Bluffer’s Beach

On n’a pas l’impression d’être à Toronto! En effet, cette plage regroupe tous les critères appréciables pour passer une bonne journée. Calme, propre, naturelle, sont les mots qui viennent à l’esprit pour qualifier cette plage, qui semble éloignée de toute civilisation.

Niché au pied des falaises de Scarborough, dans l’est de la ville, Bluffer est un parc rare que l’on sent sauvage et intemporel. En amoureux ou en famille, le dépaysement sera total en l’espace d’une journée.

Katy, jeune maman de trois enfants, a confié à L’Express que ce n’était pas la première fois qu’elle venait à Bluffer’s beach et que cet endroit est «magique pour passer une journée loin de tout».

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Woodbine Beach

Située au sud de Lakeshore près du quartier des Beaches (bien nommé!), Woodbine est la plage la plus prisée de Toronto pendant l’été. Une bonne situation géographique qui donne le privilège aux citadins de se détendre en ville.

Pour les amateurs de ballon-volant de plage, Woodbine offre 90 espaces pour pratiquer ce sport. Vous y trouverez plusieurs points de nourritures, dont le nouveau restaurant grec Trinity Taverna.

Les îles de Toronto

Ce n’est pas une, mais trois plages des îles de Toronto reconnues par le drapeau bleu: Centre Island, Gibraltar Point Beach et Hanlan’s Beach (dont une partie est nudiste). Sympathique et dépaysant. Un tarif de 7$ par adulte ou 3.50$ par enfant de moins de 14 ans est exigé pour se rendre sur l’île par le traversier, à partir du terminal Jack Layton. 

La nature luxuriante nous fait oublier que nous sommes à deux encablures de Toronto. Vue et paysage à couper le souffle nous font ressentir un bien fou lorsqu’on se pose sur l’une de ses plages.

En toute saison, en famille ou entre amis, l’île de Toronto vous passer une agréable journée!

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur