Nombreux défis pour les Centre Héritage

Partagez
Tweetez
Envoyez

Jeudi dernier a eu lieu la 30e assemblée générale annuelle des Centres d’accueil Héritage. La société, qui a pour but d’améliorer la qualité de vie des adultes d’expression française en perte d’autonomie, a désigné les membres du conseil d’administration 2008-2009.

Les membres de la société se sont réunis au 33 Place Saint-Laurent. Avant l’ouverture des discussions, François Boileau, Commissaire aux services en français de l’Ontario, s’est adressé aux membres.

Son intervention a suscité plusieurs questions de la part de l’auditoire, notamment sur la façon de comptabiliser les francophones ou sur les soins de santé en français.

On apprend que Statistique Canada a proposé différentes façons de comptabiliser la population francophone, mais celle qui a été retenue ne prend en compte que les personnes qui comprennent et parlent le français, dont cette langue est la langue maternelle et la langue parlée à la maison.

Cela exclut donc les francophones originaires d’Afrique et du Maghreb dont le français n’est souvent pas la langue maternelle, bien qu’ils le maîtrisent mieux que l’anglais. Le français est en effet langue officielle ou langue d’enseignement dans leurs pays d’origine.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La question des soins de santé tient à cœur les membres de la société car ils ont souvent besoin de soins importants ou pensent qu’ils en auront d’avantage besoin dans les années à venir. Certains demandent le «droit de mourir en français».

On peut comprendre aisément l’importance pour une personne affaiblie, hospitalisée, de converser dans la langue qu’elle maîtrise le mieux avec le personnel hospitalier. Pour remédier à une telle situation la bonne volonté des dirigeants n’est pas suffisante.

Le manque de personnel de santé francophone est important. Il faudrait donc inciter d’avantage de francophones à s’orienter vers ces filières et continuer d’encourager le recrutement de personnel francophone étranger qualifié.

Après cette discussion, les membres des Centres d’accueil Héritage ont fait le bilan de l’année 2007-2008, étudié le rapport annuel et les états financiers. Enfin ils ont désigné les administrateurs pour l’année 2008-2009. Diane Saint-Pierre est réélue présidente, Pierre Côté vice-président, Stéphane McGee secrétaire et Sylvie Lavoie trésorière.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur